08/12/2020 11:37
L'international français Paul Pogba "est malheureux" à Manchester United et "doit changer d'air" dès le "prochain mercato", assure son agent Mino Raiola dans des propos accordés lundi 7 décembre au quotidien sportif italien Tuttosport.
>>Angleterre : Pogba reste motivé malgré le confinement
>>Bleus : revoilà Mandanda, mais toujours pas Pogba pour l'Islande et la Turquie

Paul Pogba lors de la défaite de Manchester United devant Arsenal à Old Trafford, le 1er novembre.
Photo : AFP/VNA/CVN
"Il faut parler clairement : Paul à Manchester United est malheureux, il ne parvient plus à s'exprimer comme il le souhaiterait et comme on l'attend de lui. Il doit changer d'équipe, changer d'air", assure l'influent agent, selon des extraits mis en ligne lundi soir  7 décembre d'un entretien à paraître mardi dans les colonnes du journal.

"Il a un contrat qui prendra fin dans un an et demi, à l'été 2022, mais la solution selon moi la meilleure pour les parties serait celle d'une cession au prochain mercato", ajoute Mino Raiola, sans préciser s'il parle de la fenêtre de transferts de janvier ou du mercato estival de l'an prochain. Sinon, ajoute-t-il, Man U court "le risque de le perdre" sans rien toucher, "dans la mesure où il n'est pour le moment pas dans l'intention du joueur de prolonger".

Ces propos de Raiola tranchent singulièrement avec ceux qu'il tenait en août, quand il assurait que le milieu international français de 27 ans, à Manchester depuis 2016, était "au cœur" du projet des Red Devils et que des discussions étaient en cours pour prolonger le contrat de Pogba.

Le champion du monde 2018 connaît un début de saison difficile en Premier League, apparaissant souvent en manque de rythme et de confiance dans un système où il a parfois du mal à trouver sa place.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Fête de la gastronomie populaire au village de Uoc Lê

D’importants potentiels de coopération en matière de tourisme médical Le Vietnam possède un énorme potentiel de tourisme médical qui devrait aider le pays à attirer plus de touristes étrangers, y compris ceux du Japon, a remarqué le professeur associé et Docteur Luong Ngoc Khuê, directeur du Département d'examen et de traitement médicaux.