14/11/2021 13:27
L'équipage formé de Franck Cammas et Charles Caudrelier (Maxi Edmond de Rotschild) filait toujours en tête dans la catégorie Ultime dans la Transat Jacques Vabre tout en s'approchant de la zone du Pot au Noir.
>>Transat Jacques Vabre : Cammas toujours en tête, Coville percute un ofni
>>Transat Jacques Vabre : coup de vent pour les premiers, "des nœuds au cerveau" pour les autres

Le maxi-trimaran "Maxi Edmond de Rothschild", barré par les skippers français Franck Cammas et Charles Caudrelier, lors d'une sortie d'entraînement en mer, le 18 juillet 2019, au large des côtes de Lorient.
Photo : AFP/VNA/CVN

Plus de 1.800 milles séparent désormais le premier Ultime des derniers de la catégorie Class 40 alors que le bateau de tête va pénétrer dans cette zone météorologique instable.

Cammas et Caudrelier disposaient samedi 13 novembre vers 13h00 GMT d'une avance de 143 milles sur François Gabart et Tom Laperche (SVR-Lazartigue). Dans cette même catégorie Ultime, Thomas Coville et Thomas Rouxel (Sodebo ultim 3) fermaient la marche avec plus de 485 milles de retard sur Maxi Edmond de Rotschild après avoir repris la course vendredi matin 12 novembre.

Ils avaient heurté un objet flottant non identifié (ofni) jeudi 11 novembre et ont eu besoin de plusieurs heures pour réparer lors d'une escale technique à Madère.

Dans la catégorie Imoca (les bateaux du Vendée Globe, monocoque de 18 m), la lutte était toujours serrée entre les trois bateaux de tête. Thomas Ruyant et Morgan Lagravière (LinkOut) précedaient Jérémie Beyou/Christopher Pratt (Charal) de 5,3 milles et Charlie Dalin/Paul Meilhat (Apivia) de 12,8 milles.

"Nous allons décider où nous allons passer en fonction des dernières prévisions météo. Ce n’est pas forcément simple car il y a les dévents à gérer, des zones de vent faibles, des accélérations, des bandes dans lesquelles nous n’avons pas le droit de naviguer, du trafic, il faudra prendre en compte tout cela dans nos choix", a indiqué Charlie Dalin dans des déclarations retransmises par les organisateurs.

En catégorie Ocean Fifty (15 m), Sébastien Rogues et Matthieu Rouben (Primonial) menaient avec près de 40 milles d'avance.

En Class 40 (monocoques de 12 m), Antoine Carpentier et Pablo Santurde Del Arco (Redman) occupaient la tête avec moins d'un mille d'avance sur Nicolas Jossier et Alexis Loison (La Manche #EvidenceNautique).

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les "patients" particuliers de l'enseignante de 89 ans

Des programmes promotionnels attractifs pour le Nouvel An lunaire À l'occasion du Nouvel An lunaire (Têt), les agences de voyage vietnamiennes coopèrent avec les compagnies aériennes pour proposer des forfaits touristiques attractifs afin de répondre à la demande des habitants.