02/02/2018 22:02
L’Hôpital ophtalmologique de Hanoï 2 a organisé le 1er février à Hanoï un colloque sur les "Traitements ophtalmologiques". Plus de 100 médecins, dont c’est la spécialité, y participaient.

>>Inauguration de l’Hôpital ophtalmologique Hanoï 2
>>Lancement d’un projet en faveur des enfants vulnérables
>>Le Vietnam aux côtés des enfants démunis
>>Protéger les enfants des conséquences économiques des catastrophes naturelles

 

Hoàng Van Tiên, directeur du Fonds de la protection des enfants du Vietnam, présente son intervention sur les soins à apporter aux enfants subissant des violences.


La violence contre les enfants est un problème de sociétédans le monde entier. Le Vietnam n’échappe pas à la règle. Selon les statistiques du Département de la protection des enfants relevant du ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, chaque année, près de 2.000 enfants subissent des violences et des abus en tout genre. "Les violences envers les enfants, qu’elles soient morales ou physiques, ont  un impact négatifeux. Dans certains cas, la santé et la mémoire des enfants peuvent être gravement touchées", a affirmé Hoàng Van Tiên, directeur du Fonds de la protection des enfants du Vietnam.

Il a aussi, à cette occasion,fait un état des lieux de la violence sur les enfants dans le pays, et présenté le droit en la matière ainsi que les politiques d’assistance en faveur des enfants battus.

 

Le Professeur-Docteur Bruce Moore, spécialiste de la myopie  chez les enfants, de l’École supérieure de l’ophtalmologie de New England (États-Unis), partage son expérience.


Des conséquences sur les yeux des enfants

Selon les experts, les violences contre les enfants peuvent prendre de multiples formes telles que des agressions, des menaces, des injures etc.

Selon le Professeur-Docteur Bruce Moore, spécialiste de la myopie chez les enfants, relevant de l’École supérieure de l’ophtalmologie de New England (États-Unis), la dégradation de la vision des enfants peut être la conséquence de la violence qu’ils subissent. Il a abordé l’exemple de la fibrillation qui peut causer une réduction de l’acuité visuelle, voire l’aveuglement.

En particulier, la violence peut-être la cause principale de lésions oculaires sérieuses comme un déchirure de la cornée, celui de la conjonctive, voire l’aveuglement total. Dans certains cas tout à fait extrêmes, les traumatismes ophtalmologiques peuvent aussi causer la mort.

Lors du colloque, les docteurs et les experts en ophtalmologie ont partagé les savoirs indispensables concernant les soins à apporter en cas de pathologies ophtalmologiques dans le but de pouvoir minimiser les conséquences sur la santé des enfants.

 

Orientation vers un service au standard 5 étoiles


Sis 72, rue Nguyên Chi Thanh, dans l’arrondissement de Dông Da, l’Hôpital ophtalmologique Hanoï 2 est le fruit d’un partenariat entre l’Hôpital ophtalmologique Hanoï et la Compagnie Tasco. Il a bénéficié d’un investissement de près de 200 milliards de dôngs.

Sur une superficie totale d’environ 3.200 m², l’Hôpital ophtalmologique Hanoï 2 dispose d’équipements modernes et synchronisés aux standards internationaux comme le système de vision Centurion, destiné aux interventions chirurgicales Lasik-Visumax et Mel-90… Aussi, l’établissement s’oriente vers un service au standard 5 étoiles. 

L’hôpital a notamment mis en place un service en ligne afin d’optimiser la durée des consultations et des traitements.


Texte et photos : Phuong Mai/CVN

 
 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un mois destiné aux artistes français au Vietnam

Politiques de visa touristique de Dà Nang Les politiques de visas touristiques permettent de créer de bonnes conditions pour les visiteurs internationaux désireux de venir au Vietnam en général et à Dà Nang en particulier.