19/05/2018 00:20
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a approuvé une assistance de 1.500 milliards de dôngs (plus de 65,2 millions de dollars) aux localités du delta du Mékong pour traiter les glissements de terrain qui affectent directement les zones résidentielles et les ouvrages de grande importance.
>>Lutter contre les changements climatiques dans le delta du Mékong
>>Des mesures pour préserver la biodiversité du Parc national d’U Minh Thuong

Affaissement de terrain dans la commune de Mỹ Hội Đông, district de Chợ Mới, province d'An Giang. Photo : ST/CVN

Selon un communiqué du bureau gouvernemental, le Premier ministre a également approuvé l’ajout de 1.000 milliards de dôngs aux aides en faveur de quelques localités de cette région pour traiter les glissements de terrain. 

Ce ducument rend public les conclusions du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc lors d’une réunion sur l’érosion du littoral et des berges dans le delta du Mékong. 

Le delta du Mékong a un rôle important en matière socio-économique, de sécurité et de défense. La région a une population de 20 millions de personnes. Ces dernières années, des glissements de terrain sont survenus dans la majorité des localités de la région, notamment en 2017 et au début de 2018. Ce phénomène menace la sécurité d’un grand nombre d’habitants et d’ouvrages importants, notamment dans les provinces d’An Giang, Dông Thap, Cà Mau et Bac Liêu. Il concerne environ 786 km de littoral et de berges. Les conditions particulièrement dangereuses sont constatées à 42 points d’une longueur totale de 149 km. Le gouvernement a réservé des sommes pour traiter 17 de ces 42 points. De nouvelles assistances sont ainsi nécessaires pour aider les localités à traiter les autres points. 

Outre la construction de quais et de digues, le Premier ministre a demandé de resserrer la gestion de l’exploitation de sable, de renforcer la plantation d’arbres et le reboisement, de réviser les plans d’aménagement afin d’éviter les zones à risques... 

Le Premier ministre a également approuvé sur principe une proposition de réserver 36 millions de dollars d’aide publique au développement à la création d’un fonds contre les changements climatiques dans le delta du Mékong et de continuer de chercher d’autres moyens pour ce fonds.

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un mois destiné aux artistes français au Vietnam

Politiques de visa touristique de Dà Nang Les politiques de visas touristiques permettent de créer de bonnes conditions pour les visiteurs internationaux désireux de venir au Vietnam en général et à Dà Nang en particulier.