07/11/2018 23:31
Le vice-président permanent du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Lê Thanh Liêm, et le vice-président exécutif du groupe de l'industrie lourde Mitsubishi (MHI), Ken Kawai, ont discuté le 7 novembre de la coopération dans la construction des usines de transformation des déchets en électricité.
>>Inauguration de la 1re station de recharge au Vietnam pour un mode de vie écologique
>>La question des déchets au cœur d’un débat international à Hanoï
>>Le Vietnam renforcera la gestion de l’importation de déchets

Séance de travail entre des autorités de Hô Chi Minh-Ville et des responsables du groupe Mitsubishi, le 7 novembre. Photo: Xuân Khu/VNA/CVN

Le vice-président exécutif Ken Kawai a souligné que le groupe Mitsubishi souhaitait coopérer pour régler les défis auxquels la mégapode du Sud confrontait dans son processus de développement, en particulier la construction des usines de transformation des déchets en électricité.

Fort des expériences dans le domaine de transformation des déchets en électricité ces 40 dernières années, le groupe Mitsubishi est prêt à coopérer avec Hô Chi Minh-Ville dans l'élaboration des projets; la construction des usines; le fonctionnement, le maintien et le transfert des technologies sous forme de partenariat public-privé (PPP).

Actuellement, Mitsubishi possède 314 usines de traitement de déchets dans le monde entier, lesquelles utilisent des technologies avancées pour traiter et transformer de différents types des déchets en électricité. Le groupe fournira des technologies optimales correspondant à la situation de chaque localité.

Mitsubishi veut étendre ses activités au Vietnam, non seulement dans la production, le transfert des technologies, le développement d’infrastructures, mais également l’amélioration de la qualité des travailleurs vietnamiens, a-t-il partagé. 

De son côté, le vice-président permanent du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Lê Thanh Liêm a déclaré que sa ville était disponible à élargir sa coopération avec Mitsubishi, à la fois dans le développement d’infrastructures urbaines et le traitement des déchets qui constituait un grand défis de la ville.   

Faisant grand cas des expériences et des technologies de Mitsubishi, Lê Thanh Liêm a demandé à ce groupe et aux organes compétents locaux d’échanger des informations et d’avancer des propositions de coopération en la matière.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).