07/10/2017 21:01
Face aux nombreux problèmes de circulation, l’application des horaires échelonnés a contribué à réduire la congestion dans les rues aux heures de pointe. C’est le constat qui a été fait lors du séminaire-bilan du projet «Décaler les heures d’écoles» mis en œuvre depuis un an par le Service municipal de l’éducation et de la formation, le 5 octobre à Hô Chi Minh-Ville.
>>Les caméras de surveillance pour assurer la sécurité des rues à Hô Chi Minh-Ville

Des élèves de Lê Quy Dôn (3e arrondissement) sortent du collège selon un horaire échelonné.

Le séminaire-bilan du projet «Décaler les heures d’écoles» a été organisé par le Service de l’éducation et de la formation de Hô Chi Minh-Ville, en collaboration avec l’Institut d'études de développement de la ville et le Service municipal des communications et des transports.

D'après Nguyên Van Gia Thuy, représentant du Service municipal de l’éducation et de la formation, à partir de l’année scolaire 2016-2017, le secteur de l’éducation de la ville effectue des sorties décalées pour le primaire et le secondaire (sans changement par contre pour les écoles maternelles). Ces décalages s’étalent sur 15 minutes. Cette décision a été efficace. Elle a permis de désengorger les rues autour des écoles aux heures de pointe. De plus, les établissements ont arrangé avec logique les heures de sortie des classes et du ramassage scolaire. Ceci dit, tout n’est pas encore parfait et selon le Service de l’éducation et de la formation de Hô Chi Minh-Ville, des embouteillages sont encore observés ici et là, mais sont de plus courte durée.

Se basant sur ces résultats positifs, le Service municipal de l’éducation et de la formation a proposé de maintenir cette disposition et a encouragé également les écoles à utiliser les services du Centre des transports publics pour réduire le nombre de deux roues aux heures de pointe. Par ailleurs, pour aller dans ce sens, la ville devrait soutenir l’idée de billets d’autobus pour les élèves car de nombreux parents souhaitent des transports scolaires en bus, à partir du moment où ils sont assurés de la qualité des services.

Les participants au séminaire ont conclu les débats en soulevant les derniers points suivants : renforcer les liens entre écoles et services concernés, faire en sorte que les forces de sécurité urbaine maintiennent efficacement l’ordre public devant les établissements, et enfin sanctionner efficacement les vendeurs ambulants.

Texte et photo : Quang Châu/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte de la vannerie des Nùng à Cao Bang

La salangane, poule aux œufs d’or de Côn Dao Côn Dao, en Mer Orientale, est un des fiefs des salanganes, ces sortes d’hirondelles marines qui produisent un nid de salive. Une denrée difficile à récolter qui se négocie à prix d’or en Asie.