10/10/2020 21:57
Le 9 octobre à Hanoï, la Maison d’édition Kim Dông a organisé une table ronde à l’occasion de la publication en vietnamien de l’ouvrage Le Grand livre des drapeaux des Françaises Emmanuelle Kecir-Lepetit et Claire Wortemann.
>>Livre pour enfants : Sauver la Terre en 365 jours
>>L'œuvre Carnet de prison du Président Hô Chi Minh traduite en allemand

Traduction vietnamienne du +Grand livre des drapeaux+, publiée par la Maison d’édition Kim Dông.

Le Grand livre des drapeaux en vietnamien comprend 130 pages en couleurs, divisés en sept différents sujets. Il cherche à exposer la culture, l’histoire, les traditions, la politique, la religion, mais aussi la nature et le mode de vie des peuples de 194 pays du monde.

Il s’agit d’une des activités de la Maison d’édition Kim Dông pour marquer la Journée des Nations unies, le 24 octobre. Ce livre a été traduit  en vietnamien par Dô Thi Minh Nguyêt et Trân Thi Thu Huê.

"Cet ouvrage utilise des connaissances globales et multiculturelles avec les termes anciens qui n’ont plus de même sens qu’aujourd’hui… Pourtant, j’adore la narration et les illustrations qu’utilisent les auteures, qui permettent de présenter les informations de manière naturelle, favorisant la lecture, notamment du jeune public", a fait savoir la traductrice Dô Thi Minh Nguyêt.

La table ronde du 9 octobre à l’auditorium de l’Espace - Institut français de Hanoï - a vu la présence d’une centaine de spectateurs, en majorité de jeunes lecteurs. Ceux-ci ont posé nombre de questions aux trois intervenants.

Table ronde du 9 octobre à l’Espace – Institut français de Hanoï.

"Le drapeau n’est pas simplement un dessin, c'est le symbole de chaque nation, de chaque peuple. Il est tellement important que l’on ne peut pas choisir un drapeau incorrect lors des activités diplomatiques. C’est pour cette raison qu'il est important de comprendre exactement les origines de chaque drapeau", a déclaré le Dr. Duong Van Quang, ancien directeur de l’Académie diplomatique du Vietnam, ancien ambassadeur du Vietnam auprès de l'UNESCO à Paris (2013-2016)

Pour Nguyên Dinh Thành, directeur de l’Académie Elite, spécialiste en culture et communication, Le Grand livre des drapeaux est un ouvrage très intéressant qui peut être lu à partir de n’importe quel page. Toujours selon lui, on s'interroge tous sur "la forme, les décorations…" utilisées dans chaque drapeau, à partir desquelles on peut trouver "des ressemblances mais aussi sur des différences" entre les drapeaux du monde.

"Il s’agit d’une nouvelle façon pour enseigner l’histoire du monde, a fait remarquer Nguyên Hai Minh, vice-président de l’Association des jeunes du Vietnam, et chef du Comité de relations internationales de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh. Exposer les connaissances via les illustrations attise la curiosité et la créativité des  jeunes lecteurs"

Exposition "Le grand livre des drapeaux" dans le mezzanine de l’Espace.

"J’adore ce livre,  il y a beaucoup d’animaux que je n’ai jamais vus. Je dois étudier encore plus sur les animaux : auparavant je croyais que le ‘pays aux millions d’éléphants’ était la Thaïlande, mais je viens d’apprendre que j'avais tort, c’est le Laos !", a exprimé Dô Gia Khanh, élève de l’école Marie-Curie à Hanoï.

"J’espère que +le Grand livre des drapeaux+ fera faire aux lecteurs un petit tour du monde, qu’il leur permettra aussi de prendre conscience de l’identité des autres pays, mais aussi de la nôtre, le Vietnam !", a souligné Dô Thi Minh Nguyêt.

Une exposition éponyme a eu lieu également dans la mezzanine de l’Espace jusqu’au 14 octobre.

Texte et photos : Dang Duong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Relance du tourisme à Hanoï La pandémie de COVID-19 est considérée comme contrôlée au Vietnam, en particulier à Hanoï. Ainsi, le tourisme dans la capitale veut saisir l’opportunité de se relancer à toute vitesse en promouvant ses nombreuses activités touristiques et en veillant à la sécurité sanitaire de la ville.