15/08/2017 11:32
Le Comité populaire de la province de Trà Vinh (Sud) a décidé d’autoriser la société par actions d’investissement et de construction Dông Dô Miên Nam (SDDIC), basée dans l’arrondissement de Tân Phu de Hô Chi Minh-Ville, à investir dans l’édification des infrastructures de la zone industrielle de Cô Chiên.

>>Lancement d’un projet de centrale éolienne de plus de 125 millions de dollars à Trà Vinh
 

Plan de la zone industrielle de Cô Chiên, Trà Vinh. Photo : Archives/CVN


Cô Chiên a été ajoutée dans le plan d’aménagement et de développement des zones industrielles du Vietnam, selon une décision du Premier ministre le 5 juin 2009. Implantée dans la commune de Dai Phuoc, district de Cang Long, elle aura une superficie totale de 200 hectares. La société SDDIC investira plus de 1.200 milliards de dôngs (plus de 52 millions de dollars) dans la construction des infrastructures. Les travaux devront s’achever fin 2019. Une fois en activité, Cô Chiên favorisera l’attrait des capitaux dans la localité.

Trà Vinh possède actuellement la zone industrielle de Long Duc et la zone économique de Dinh An, qui dénombrent 48 projets d’un montant total de plus de 151.000 milliards de dôngs (6,5 milliards de dollars).

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Capturer de beaux moments avec les marguerites Daisy de Hanoï Entre la mi-novembre et la mi-décembre, quand Hanoï ressent les premiers vents hivernaux, c’est la pleine saison des marguerites Daisy (Astéracées). En cette période, ce serait une faute de goût de ne pas acheter un bouquet. Mais pour une expérience plus romantique, rien ne vaut une balade dans un champ de fleurs en banlieue.