18/01/2020 13:40
Toyota a annoncé vendredi 17 janvier le transfert de la production du pickup Tacoma des États-Unis au Mexique, mais a assuré qu'aucun emploi américain ne serait affecté par cette délocalisation.
>>PSA et Fiat Chrysler actent leur union pour créer un géant de l'automobile du futur
>>Après un an de crise, Renault Nissan Mitsubishi tente de redémarrer

Logo du constructeur automobile Toyota. Photo : AFP/VNA/CVN

L'annonce intervient au lendemain de l'approbation par le Congrès américain du nouvel accord de libre-échange associant États-Unis, Canada et Mexique (AEUMC).

Le pickup Toyota Tacoma était assemblé depuis 2010 sur un site du groupe à San Antonio (Texas, Sud), qui emploie 3.200 personnes et a une capacité de production de 208.000 unités par an.

Mais cette production cessera fin 2021, indique le constructeur automobile dans un communiqué. Toute la production de ce modèle se fera à ce moment-là dans son usine mexicaine de Baja.

L'usine de San Antonio se verra elle affectée à partir de 2022 à la production d'un autre modèle, le 4X4 urbain (SUV) Sequoia, qui était jusque-là fabriqué au Centre du pays, à Princeton dans l'Indiana.

Toyota a annoncé construire une nouvelle usine à Baja, Mexique, pour produire des voitures Corolla vendues aux États-Unis. "Construisez vos usines aux États-Unis ou acquittez-vous de lourdes taxes douanières", avait enjoint le locataire de la Maison Blanche.

Toyota s'était ravisé et avait finalement confié la production des Corolla à son site du Mississippi (Sud).

Le constructeur automobile a expliqué vendredi 17 janvier que la délocalisation de la production du pickup Tacoma vendu aux États-Unis faisait partie d'un plan de restructuration visant toujours à investir 13 milliards de dollars sur le sol américain d'ici 2021. Il a déjà investi 7,1 milliards dont 1,6 milliard dans une usine commune en Alabama (Sud) avec Mazda.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Découverte de douze grottes à Quang Binh Les spéléologiques de l’Association britannique pour la recherche de cavernes ont découvert ce week-end douze grottes dans la province de Quang Binh (Centre).