12/05/2020 15:28
Le matin du lundi 11 mai, les élèves des écoles primaires (1re, 2e et 3e années) de grandes villes telles Hô Chi Minh-Ville et Hanoï sont officiellement retournés à l'école après une longue période de confinement.
>>Accompagner les enfants à l'école après l'épidémie de COVID-19
>>Les élèves des écoles maternelles et primaires à Hanoï retournent à l'école


Les élèves de l’école Pham Van Chinh portent tous des masques.

À l'école primaire Pham Van Chinh (9e arrondissement), la plupart des élèves étaient très excités par ce jour de rentrée des classes. En entrant dans la cour de l'école, la température corporelle des élèves a été vérifiée par les enseignants. Avant d'entrer en classe, les jeunes ont dû se laver les mains avec du gel hydroalcoolique.

Pour ce premier jour d'école, les élèves ont reçu des informations sur la prévention du COVID-19, des instructions sur la façon de porter des masques et sur les étapes d’un lavage de mains adéquat. Les élèves ont reçu 9 masques antibactériens chacun.

Nguyên Kim Trang, directrice de l'école primaire Pham Van Chinh, a déclaré que pour assurer la sécurité des élèves, l'école s'était coordonnée avec son unité de santé pour désinfecter toute l'école, nettoyer régulièrement les salles de classe mais aussi s’équiper en thermomètres... De plus, l'école dispose   de 21 lavabos et d’une salle d'isolement pouvant accueillir tous les élèves ayant des signes de fièvre et/ou de toux.

"En raison de nombre d'élèves inférieur à 37 par classe, nous n'avons pas organisé de demi-classes ni d’horaires différents. Pendant les récréations, les élèves pourront mangent, aller aux toilettes et participer à des activités sans contacts tels que lire des livres, des magazines, des bandes-dessinées ou des documentaires sur l'histoire et la géographie", a déclaré Mme Kim Trang.

La directrice a ajouté que bien qu'il existe un règlement sur la distanciation physique, l'école n'a pas organisé de demi-pension pour la première semaine. Comme prévu, l'école organisera cette pension complète dès la semaine prochaine.

En ce qui concerne les leçons, Mme Kim Trang a ajouté que l'école assure toujours le programme d’étude prévu. Au cours des deux premières semaines, les élèves devront revoir les fondamentaux et consolider leurs connaissances. En ce qui concerne les élèves de première année ne  maîtrisant pas encore très bien l'écriture, l'école mettra en place différentes stratégies pour les remettre à niveau. Parallèlement à l'enseignement en direct, l'école continuera de dispenser des cours en ligne.

D’un simple coup d’œil, on se rend compte que tous les élèves respectent sérieusement les règles de prévention du COVID-19, surtout en ce qui concerne le port du masque.

Nguyên Thi Hai Yên, maman de Nhi, élève de l’école Trân Quôc Thao, a indiqué que depuis que l'épidémie de coronavirus sévit dans le pays, elle avait toujours obligé sa fille à porter un masque pour se protéger.

Texte et photo : Quang Châu/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Partons sur les sentiers du Vietnam avec Capannam ! Les merveilles du Vietnam s’appréhendent en douceur avec l’aide de tous nos passeurs. Ils font le lien, ils ouvrent des portes et des coffres remplis de trésor.