02/03/2018 16:15
Le nombre d’arrivées internationales au Vietnam en février est estimé à 1,43 million, soit une progression de 19,4% en glissement annuel, selon des données du 28 février du Département général des statistiques.
>>Le Vietnam accueille plus de 1,43 million de touristes étrangers en février
>>Le tourisme dans les lieux de culte, un potentiel à exploiter à Huê
>>Tourisme : Le Vietnam affiche une croissance impressionnante en 2017
>>Le Vietnam accueille plus de 1,4 million de touristes étrangers en janvier


Les touristes étrangers visitent l’ancienne cité impériale de Huê.
Photo : Quôc Viêt/VNA/CVN

Durant les deux premiers mois de l’année, le nombre de touristes étrangers est estimé à plus de 2,86 millions, + 29,7% sur un an.

Toujours selon ledit Département, en janvier et février, le nombre de touristes asiatiques a connu une forte hausse pour atteindre 2,12 millions, + 35,8% sur un an, dont + 38,5% pour les Chinois, + 70%  pour les Sud-Coréens, + 6,2% pour les Japonais, + 22,6% pour les Malaisiens, + 7,7% pour les Thaïlandais,…

La croissance du nombre de voyageurs européens est aussi encourageante. En particulier, le nombre d'Italiens, de Russes, de Britanniques, de Français, d'Allemands, a grimpé respectivement de 22,8%, 19,5%, 11,8%, 9,8%,… en glissement annuel.

Selon l’Administration nationale du tourisme, en 2018, le secteur touristique vise 15-17 millions de visiteurs étrangers, 78 millions de touristes domestiques, générer un chiffre d’affaires total de 620.000 milliards de dôngs, soit l’équivalent de 27,5 milliards de dollars.

L'image du tourisme national est de plus en plus valorisée dans le monde. Les professionnels du secteur ont estimé qu'avec sa forte croissance en 2016 et 2017, "l'industrie sans fumée" devrait continuer sur sa lancée  en 2018.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Un Depuis 15 ans, chaque dimanche matin, les philatélistes de la capitale se donnent rendez-vous dans un petit café de la rue Triêu Viêt Vuong. Rassemblés sur le trottoir, ils boivent du thé et du café tout en échangeant des timbres.