05/08/2017 08:58
Le temple de Duc Thánh Nguyên, situé dans la province de Ninh Binh (Nord), fut érigé sur les vestiges de l’ancienne pagode de Viên Quang, elle-même construite par Nguyên Minh Không en 1121.
>>Réveiller le potentiel touristique du mont Dành à Bac Giang
>>Le temple de la littérature Xich Dang
>>Nhât Tru, une pagode millénaire à Ninh Binh

Le temple de Duc Thánh Nguyên dans la province de Ninh Binh (Nord).

Également connu sous le nom de Nguyên Minh Không, le temple de Duc Thánh Nguyên, situé dans la commune de Gia Thang, district de Gia Viên (province de Ninh Binh), couvre environ 7.200 m². Il rend hommage à l’homme éponyme pour ses nombreuses contributions envers la population.

En effet, Nguyên Minh Không (1065-1141) était un médecin de renom travaillant au service du roi Lý Thân Tông et de la population locale. C’est à sa mort que la pagode de Viên Quang, construite en 1121 par Nguyên Minh Không lui-même, est devenue le temple de Duc Thánh Nguyên, classé depuis 1989 au patrimoine architectural et artistique national.

À l’image d’un musée, l’édifice conserve encore plusieurs objets anciens tels que deux écureuils en pierre datant de la dynastie des Lê antérieurs (980-1009), deux purificatoires de celle des Nguyên (1802-1945), deux tambours des XIe et XVe siècles... Outre sa valeur historique, le temple est également reconnu pour ses sculptures.

Un lieu de pèlerinage

La Fête du temple de Duc Thánh Nguyên, célébrée entre le 8e et le 10e jours du 3e mois lunaire, coïncide avec la Fête de l’ancienne capitale Hoa Lu, également située à Ninh Binh. Elle est consacrée à la célébration du saint Nguyên Minh Không et se déroule généralement tous les cinq ou dix ans, selon la situation économique.

Cet événement comprend de nombreuses activités telles que tir à la corde (kéo co), combats de coq (choi gà), tournois de volley-ball et de football. Il attire énormément de locaux mais également un bon nombre de voyageurs et de pèlerins venus des quatre coins du pays. À Ninh Binh, nombreux sont les édifices dédiés au culte de Duc Thánh Nguyên. Parmi eux, le temple de Thánh Nguyên, la maison commune de Ngô Dông, la pagode de Nhât Tru, la grotte d’Am Tiên...

Dans le Nord du pays, le culte de Duc Thánh Nguyên est rendu dans plusieurs pagodes telles que Quỳnh Lâm (province de Quang Ninh), Cô Lê (Nam Dinh), Keo (Thái Binh).
 
Texte et photo : Mai Huong - Diêu Hoa/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Lâm Dông propose un nouveau code de conduite du tourisme Le Département de la culture, des sports et du tourisme de la province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre), vient de présenter son nouveau code de conduite du tourisme.