31/01/2021 07:52
La campagne vietnamienne a un relief multiforme caractérisé par montagnes, collines, fleuves, ruisseaux, mer, îles, grottes, riches faune et flore. Ce qui forme des villages ayant leurs propres traits.
>>La province de Bên Tre développe une destination de tourisme rural
>>Agrotourisme en plein essor à Dà Lat
>>Quand tourisme rime avec agriculture au Tây Nguyên

Voyageurs participant au circuit touristique au village maraîcher de Trà Quê, province de Quang Nam (Centre).
Photo : Thanh Hoà/VNP/CVN

Les villages du delta du fleuve Rouge sont dotés de beaux paysages, de rizières à perte de vue, de traits culturels traditionnels distingués, de vestiges historiques séculaires. Le delta du Mékong est connu pour ses vergers luxuriants, ses quadrillages d’arroyos ainsi que ses marchés flottants animés aux quatre saisons. Beaucoup de villages de métiers traditionnels sont nés dans les régions rurales. Ils ont donné naissance à des produits artisanaux ingénieux tels que céramiques, porcelaines, soieries, laques poncées, vannerie, nacre…

Circuits touristiques à la campagne

Environ 75% de la population nationale vit à la campagne (plus de 92% de la superficie nationale). Un terreau favorable au tourisme rural et communautaire, une nouvelle sorte de tourisme plébiscité par de nombreux voyageurs.

Actuellement, beaucoup de localités dans l’ensemble du pays ont créé des circuits touristiques à la campagne. Les provinces de Lào Cai, Thua Thiên-Huê et An Giang ont établi un modèle de tourisme communautaire contribuant à la fois à la protection de l’environnement et à la conservation des cultures locales. Depuis les années 1990, les provinces du Sud-Ouest ont donné naissance au modèle d’écotourisme dans les vergers, le long des canaux, des arroyos. Aujourd’hui, ce modèle a été multiplié dans beaucoup de sites touristiques et a attiré de nombreux voyageurs.

Dans les villages vietnamiens, les voyageurs trouvent non seulement le calme, le repos mais aussi ont l’opportunité d’étudier les us et coutumes des habitants locaux. Ils peuvent même devenir agriculteur vietnamien, l’espace d’un jour en participant à des tours "homestay" (séjour chez l’habitant). Ils se mêlent à la vie des paysans et accomplissent leurs travaux habituels comme aller aux champs, capturer des poissons, cultiver des légumes…

Vous pouvez devenir aussi un agriculteur du Nord en participant au tour "Promenade à la campagne" dans la commune de Gia Vân, district de Gia Viên, province de Ninh Binh. Vous pouvez également découvrir une vie nouvelle dans la ferme Dông Quê en banlieue de Hanoï, devenir paysan dans le village de Trà Quê dans la province de Quang Nam (Centre), aller dans les provinces du delta du Mékong pour tester la vie d’agriculteurs de cette région fluviale.          
       
CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.