09/08/2019 23:04
Accueillir 47 millions de visiteurs internationaux, tel est l'objectif de l’industrie touristique d’ici 2030 pour en faire un secteur économique clé.
>>Le tourisme vietnamien se renouvelle grâce à l’outil électronique
>>Promotion d’un programme touristique au Japon
>>Promotion du tourisme vietnamien en Inde

Des touristes étrangers flânent dans la rue Hàng Dào dans le Vieux quartier de Hanoï. Photo: Linh Thao/CVN


"Je connais le Vietnam depuis mon plus jeune âge et tout ce dont j'avais entendu parler sur vous, c'était la guerre. Plus tard, certains de mes amis ont eu la chance de venir ici et m'ont raconté beaucoup de belles choses. Alors je me suis dit que je devais aussi aller au Vietnam. Votre pays est vraiment magnifique et je reviendrai certainement pour mieux comprendre la  culture", a partagé Meigo Mark, trompettiste estonien, après son voyage au Vietnam dans le cadre de son tour du monde à pied.

Meigo Mark n'est pas le seul étranger à avoir été surpris lorsqu'il est arrivé au pays en forme d’un "S". Récemment, l'un des chefs les plus célèbres au monde, David Rocco, a choisi le plus haut bâtiment du Vietnam, le Vinpearl Luxury Landmark 81, pour son émission télévisée culinaire "David Rocco’s Dolce Vita".

Dans d’autres pays, ce programme n’a filmé qu’un épisode, mais au Vietnam, deux ont été réalisés. Ce chef a déclaré: "Votre pays m’a inspiré. Une partie des étrangers  pensent toujours que le Vietnam est pauvre, qu'il pas encore complètement récupéré depuis la fin de la guerre. Vous avez non seulement une cuisine riche et variée, mais aussi un réseau de restaurants et d’hôtels professionnels, symboles d’un nouveau Vietnam".

Le Vietnam compte 3.260 km de côtes, 125 petites et grandes plages, des milliers de paysages naturels et de vestiges culturels... Dans la liste annuelle des plus belles plages de la planète, des plus belles destinations du monde figurent toujours Dà Nang, Phu Quôc, Nha Trang, Hôi An et Ha Long ... De nombreux hôtels et produits touristiques sont honorés à l'international tels que l'Inter Continental Danang, nommé pendant quatre années consécutives le "complexe hôtelier le plus luxueux au monde", le Pont d’Or (Dà Nang) dans le top  100 des "meilleures destinations au monde" élues par le magazine Time ou le Mercure Bà Nà Hills French Village, élu "hôtel le plus romantique du monde" en 2018,…

Des objectifs ambitieux

Depuis l’émergence du pont d'Or (Câu Vàng), Bà Nà Hills est considéré comme un aimant à touristes thaïlandais et étrangers en général.
Photo: Trong Dat/VNA/CVN

Le tourisme vietnamien a connu une forte croissance ces dernières années. Plus précisément, après avoir passé la barre des 10 millions de visiteurs internationaux en 2016, le Vietnam en a accueilli près de 13 millions en 2017 et 15,5 millions en 2018. Cette année, l’objectif est de 17,5-18 millions de visiteurs étrangers et 85 millions de touristes vietnamiens.

Dans la Stratégie nationale de développement du tourisme pour 2030, vision à l'horizon 2050, le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme s'est fixé pour objectif 32 millions de touristes internationaux et 110 millions de touristes nationaux en 2025, et 5 ans plus tard, respectivement 47 et 130 millions.

Selon Duong Duc Minh, enseignant à la Faculté du tourisme de l’Université des sciences sociales et humaines de Hô Chi Minh-Ville, avec ses atouts et son taux de croissance actuel, l'objectif du secteur de 47 millions de visiteurs étrangers d'ici 2030 est tout à fait réalisable.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Ban Giôc, les plus grandes chutes d’Asie du Sud-Est Situées dans la province septentrionale de Cao Bang, à la frontière avec la Chine, les chutes de Ban Giôc sont les plus grandes d’Asie du Sud-Est. C’est une destination formidable pour les touristes désireux de sortir des sentiers battus.