16/02/2019 21:31
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a participé, samedi 16 février dans la province de Thua Thien-Huê, à une conférence sur le développement du tourisme dans le Centre et le Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre). La réunion a attiré quelque 500 délégués, essentiellement des responsables provinciaux et des représentants d’agences de voyages vietnamiennes et étrangères.
>>Pour le développement durable du tourisme au Centre du Vietnam et au sein de l’ASEAN
>>Les potentiels touristiques du Centre présentées au Laos
>>Renforcer la coordination pour développer le tourisme au Centre

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc prend la parole à la conférence sur le développement du tourisme dans le Centre et le Tây Nguyên.
Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Dans son allocution d'ouverture, le président du Comité populaire de Thua Thiên-Huê, Phan Ngoc Tho, a proposé de renforcer la connexion entre les localités, afin d'élaborer une vision de développement à long terme pour le tourisme dans le Centre et le Tây Nguyên.

Ces régions comprennent 19 villes et provinces. Avec plus de 1.900 km de côtes, elles sont forcément attrayantes sur le plan touristique. En 2018, le pays a accueilli 15,5 millions de voyageurs étrangers dont 9,5 millions ont visité le Centre et le Tây Nguyên.

Lors de la conférence, des mesures ont été avancées dans l'optique de promouvoir le tourisme dans ces régions. Les intervenants ont souligné l'importance de la coopération entre les provinces.

Ressources touristiques

Le Centre et le Tây Nguyên regorgent d'atouts touristiques, a souligné le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, qui a appelé les autorités locales à préserver l'environnement et les identités culturelles des ethnies minoritaires pour un développement durable.

Il n'y a aucun mot qui peut refléter la richesse des ressources touristiques du Centre et du Tây Nguyên, a-t-il déclaré. Il a souligné les atouts touristiques de ces régions tels que la mer, les îles, la culture, l'écosystème, les montages et forêts, les grottes, 11 patrimoines culturels mondiaux et les plus belles plages du Vietnam.

Le Centre et le Tây Nguyên possèdent des conditions pour développer les types de voyage tels que le tourisme de villégiature, de découverte des grottes et des montagnes, le tourisme patrimonial..., a-t-il dit.

Selon le chef du gouvernement, les ressources touristiques dans ces régions restent les "perles brutes".

Nguyên Xuân Phuc a également proposé aux localités de réexaminer, d'analyser l'efficacité dans l'utilisation de leurs ressources touristiques et a suggéré des mesures visant à promouvoir le tourisme de ces régions dans les temps à venir.

Toujours selon lui, le Vietnam offre des exemptions de visa pour les citoyens de 24 pays, et délivre des visas électroniques (e-visa) aux ressortissants étrangers de 47 pays. Le Premier ministre a également annoncé la promulgation de la résolution sur l'application de l'e-visa pour 34 pays supplémentaires.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Quang Ninh: Câm Pha donne la priorité au secteur touristique Câm Pha, entourée par les deux villes de Ha Long et Vân Dôn dans la province Quang Ninh (Nord), connaît une forte croissance économique. Pour mieux exploiter ses potentiels dans le secteur de "l’industrie sans fumée", la ville a proposé des mesures pour améliorer des qualités des services.