10/09/2020 17:20
Face à la crise sanitaire, le tourisme de Hanoï s’efforce de réaliser une double tâche : prévention et lutte contre le coronavirus et développement socio-économique.
>>Hanoi améliore la qualité des circuits dans les villages de métier
>>Promouvoir les points forts du tourisme à Hanoï

La création des circuits de nuit sont une des solutions pour attirer les touristes vietnamiens et étrangers après le COVID.

L’épidémie de Covid-19 a eu des conséquences graves sur l'industrie touristique de Hanoï. De nombreux établissements d'hébergement, et opérateurs de voyages et de séjours ont fermés leurs portes à cause des mesures d'interdiction d'entrée au Vietnam des visiteurs internationaux.

Selon le service municipal du tourisme, du 28 juillet au 4 août, plus de 30.000 touristes ont annulé des circuits domestiques opérés par 33 voyagistes de Hanoï. Certaines destinations touristiques ont vu leur nombre de voyageurs chuter de 20 à 60% à la fin du juillet dès l’éclatement de la 2e vague du COVID-19 à Dà Nang. Le taux d’occupation des hôtels 3 à 5 étoiles à Hanoï est de seulement 22%.

Face aux évolutions imprévisibles de l'épidémie du COVID-19, dès l’éclatement de la 2e  vague à Dà Nang, le service du tourisme de Hanoï a travaillé avec des compagnies aériennes, agences de voyages, comités de gestion des sites touristiques et établissement d’hébergements pour trouver de solutions afin de surmonter les difficultés.

D’après Trân Trung Hiêu, directeur adjoint en charge du service municipal du tourisme, compagnies aériennes Vietnam Airlines, Bamboo Airways et Vietjet Air ont proposé des politiques pour relancer le tourisme de Hanoï.

Plus précisément, Vietnam Airlines permet à ses clients de changer des billets de vol jusqu'à fin juin 2021 ; Vietjet Air applique une politique de changement gratuit de l’heure et de la date de départ pour les vols domestiques à partir du 1er  août ; Bamboo Airways permet à ses passagers de modifier l’heure et la date des vols domestiques jusqu'au 24 décembre 2020 pour les billets dont le départ va du 1er  août au 15 septembre.

Pour résoudre les difficultés des entreprises, l'Association du tourisme de Hanoï a également envoyé un documentaire au service municipal du tourisme et aux associations du tourisme de 7 provinces et villes (Khanh Hòa, Phu Yên, Bình Dinh, Kiên Giang, Lâm Dông, Quang Ninh, Hai Phòng).

Les autorités compétentes sont appelées à  prendre des mesures pour soutenir les voyagistes.

Créer de nouveaux circuits attractifs

Des touristes étrangers à Hanoï.

Selon Nguyên Công Hoan, directeur général du tour-opérateur Flamingo Redtours, le tourisme au Vietnam et en particulier à Hanoï, devrait mener une campagne de promotion du tourisme domestique pour surmonter les difficultés  du secteur à cause du COVID-19.

"Nous menons une campagne de propagande sur les réseaux sociaux pour inciter les Vietnamiens à voyager au Vietnam. Selon cette campagne, les voyageurs acceptent de reporter leur circuits au lieu de les annuler", a déclaré Nguyên Công Hoan.

À cause du COVID-19, la Foire internationale du tourisme du Vietnam 2020 (VITM) a été reportée. D’autres événements et programmes de promotion déployés par les entreprises touristiques en août sont également annulés. D’après les experts, ce n'est pas le moment d'arrêter de travailler, le secteur touristique doit créer et perfectionner de nouveaux circuits attrayants en prévision de la période post-COVID-19.

Selon Phùng Quang Thang, président de l'Association du tourisme de Hanoï, directeur du tour-opérateur Hanoitourist, en cette période où la crise sanitaire n’est pas terminée, les agences de voyage, les autorités de gestion des sites touristiques et les établissements d'hébergement devraient rechercher et développer de nouveau produits touristiques caractéristiques de Hanoï.

Hanoï s’est classée au 15e rang parmi les 25 meilleures destinations touristiques du monde en 2019,  selon les Traveler's Choice Awards, les prix les plus prestigieux de TripAdvisor.

En particulier, les touristes étrangers sont particulièrement impressionnés par le vieux quartier et la cuisine de la capitale. "Les agences de voyage devraient réfléchir à des circuits originaux pour répondre aux besoins des touristes nationaux et  internationaux, par exemple les circuits de nuit", a conclut Trân Trung Hiêu.
 
Texte et photos : Hà Trang - Hô Ha/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le 2e programme de promotion du tourisme : l’accent mis sur la sécurité Une conférence co-organisée par l’Administration nationale du tourisme du Vietnam (ANTV), le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme et le journal en ligne VnExpress à Hanoi le 24 septembre s’est focalisée sur le thème "Stimuler la demande touristique – Expérimenter un Vietnam sûr et attrayant".