05/08/2020 22:16
Du 28 au 30 juillet, 7.503 clients de 22 voyagistes de Hanoï ont annulé leurs réservations pour plusieurs destinations.
>>Tourisme: Hanoï résiste aux répercussions du COVID-19
>>Hanoï : 1,2 million de touristes en juillet

Des visiteurs au Temple de la Littérature à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Vietravel, Flamingo Redtours, Vietrantour, Hanoitourist et plusieurs autres agences de voyage ont guidé leurs clients pour reporter leurs voyages ou changer de circuits.

Depuis la nouvelle flambée de coronavirus (COVID-19) dans la communauté, le système de prévention et de lutte contre l'épidémie du secteur touristique de la capitale a été réactivé, accordant la plus grande priorité à la garantie de la sécurité des touristes et de la population locale.

Selon Trân Trung Hiêu, directeur adjoint du Service du tourisme de Hanoï, les rassemblements touristiques en août seront suspendus. Son Service a aussi demandé aux voyagistes d'arrêter temporairement les circuits touristiques vers les zones touchées par l’épidémie.

Les sites touristiques à Hanoï comme la citadelle impériale de Thang Long, le Temple de la Littérature, la prison de Hoa Lo, le Temple de Ngoc Son, doivent prendre strictement des mesures de prévention et de lutte contre le COVID-19.

Selon les voyagistes, pour faire face à la crise, il faut les efforts communs des agences de voyage, du secteur de l'aviation et des entreprises qui fournissent des prestations de services.

Les compagnies aériennes devraient avoir des politiques de remboursement de billets ou de report de vols pour les voyageurs en groupe, a proposé Phùng Quang Thang, directeur de Hanoitourist.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La VNA fête ses 75 ans, un flux incessant d’informations officielles

La Journée mondiale du tourisme au Vietnam L’Administration nationale du tourisme du Vietnam a récemment envoyé une dépêche officielle aux Services de la culture, des sports et du tourisme ainsi qu’à d’autres Services du tourisme à travers le pays pour répondre à la Journée mondiale du tourisme (27 septembre).