25/02/2019 15:55
Le Français Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) a remporté le 51e Tour du Haut-Var cycliste dimanche 24 février grâce à sa victoire dans la troisième et dernière étape dont l'arrivée était jugée en haut du Mont Faron, à Toulon.
>>Première: le Tour de France 2021 partira du Danemark
>>Tour d'Oman: Lutsenko fait coup double et passe en rouge

Le Français Thibaut Pinot lors du Tour de Lombardie, le 13 octobre 2018 à Côme.
Photo: AFP/VNA/CVN

Le grimpeur franc-comtois s'est imposé dans l'étape comme au classement général devant son compatriote et rival Romain Bardet (AG2R La Mondiale), deuxième à 3 secondes, et le Britannique Hugh Carthy (EF Education First), troisième à 5 secondes.

Avant le départ de cette ultime étape longue de 136km, à La Londe-les-Maures (Var), les trois hommes faisaient partie des sept premiers du classement général (avec El Fares, Edet, Vuillermoz et le leader Ciccone), tous crédités du même temps.

Pinot a fait la différence à 200 mètres de l'arrivée située en haut du Mont Faron et sa montée de 6km a 8% de pente moyenne. Il a contré l'attaque de Bardet, qui faisait suite à celle de Carthy aux 500 mètres. Une semaine après avoir repris la compétition, le vainqueur du dernier Tour de Lombardie compte déjà (ou enfin !) deux victoires à son compteur en 2019.

"Je la voulais tellement cette victoire ! On a tellement roulé pour rien depuis dix jours que je me devais de gagner aujourd'hui", a dit Pinot. "Je n'étais pas dans une grande journée, donc je savais qu'il faudrait miser sur la toute fin d'étape. C'est un succès au courage", a-t-il poursuivi.

Le triomphe est d'autant plus beau qu'il est obtenu devant Bardet. "Bien sûr. C'est toujours mieux de gagner devant un top coureur", a commenté Pinot.

Bardet, qui effectuait sa reprise sur les routes du Haut-Var ne jugera son début de saison "qu'après le Tour de Catalogne" (25-31 mars).

"Ici, j'étais bien mais je ne pouvais pas accélérer", a analysé le 6e du dernier Tour de France. "Je sais ce qui a péché: il me manque encore le rythme de la compétition. Je suis déçu car on fait du vélo pour gagner, mais si je réussis mes objectifs du mois de mars, le Haut-Var sera oublié".

Au palmarès de l'épreuve, Pinot succède au Français Jonathan Hivert.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam