20/01/2019 17:20
Le Sud-africain Daryl Impey (Mitchelton-Scott) est devenu le premier cycliste à conserver son titre au Tour Down Under, qu'il a remporté à l'issue de la 6e et dernière étape, dimanche 20 janvier au sommet de Willunga Hill dans la région d'Adelaide.
>>Cyclisme : Richie Porte favori à sa succession au Tour Down Under
>>Cyclisme : l'Australien Rohan Dennis veut détrôner Brändle
>>Tour de France : l'Allemand Greipel ou l'éternelle quête de reconnaissance

Le Sud-africain Daryl Impey (Mitchelton-Scott) est devenu le premier cycliste à conserver son titre au Tour Down Under, le 20 janvier. Photo: AFP/VNA/CVN

Impey remporte la 21e édition de cette épreuve d'ouverture de la saison sur le WorldTour devant l'Australien Richie Porte, vainqueur de cette dernière étape et deuxième du classement général à 13 secondes, et le Néerlandais Wouter Poels (Sky), troisième à 19 secondes.

"Je n'aurais jamais imaginé revenir gagner ici une deuxième fois", a déclaré le coureur de 34 ans, vainqueur d'une étape, la quatrième, au cours de cette édition.

Porte a tout tenté pour décrocher le Sud-Africain dans les trois kilomètres de l'ascension finale, sans y parvenir. Et s'il s'impose pour la sixième fois de suite à Willunga Hill, il ne termine que deuxième du Tour Down Under, pour la quatrième fois.

Le Néo-zélandais Patrick Bevin, leader au départ de cette ultime étape, n'a pu se mêler à la lutte dès que la pente s'est accentuée, souffrant trop de ses blessures aux côtes et à la clavicule subies la veille dans une chute à la fin de la 5e étape.

AFP/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.