20/05/2021 18:08
Le Colombien Egan Bernal (Ineos) a conforté son maillot rose de leader du Giro dans la 11e étape, celle des "chemins blancs" de terre, mercredi 19 mai à Montalcino, où la victoire est revenue au jeune suisse Mauro Schmid (Qhubeka).
>>Tour d'Italie : Sagan en buteur dans le Giro
>>Tour d'Italie : Mäder vainqueur, Valter en rose

Le Colombien Egan Bernal (gauche) lors de la 11e étape du Tour d'Italie, entre Perugia et Montalcino, le 19 mai.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le Belge Remco Evenepoel, grand perdant du jour, a été distancé dans les 20 derniers kilomètres et a lâché plus de deux minutes à Bernal, vainqueur du Tour de France 2019.

Le jeune Colombien (24 ans), très à l'aise tout au long de la journée, a pris du temps à tous ses adversaires pour le classement général.

Dans la montée menant à la bourgade de Montalcino, il a repoussé à une vingtaine de secondes le Russe Aleksandr Vlasov, en avant-garde d'un groupe comprenant les Britanniques Hugh Carthy et Simon Yates.

Evenepoel, lâché une première fois dans la descente du premier des quatre secteurs de terre, a été distancé définitivement sur le troisième. En souffrance, il a été secouru par le Portugais Joao Almeida mais il a reculé au classement de la deuxième à la septième place, à 2 min 22 sec du maillot rose.

Le Français Romain Bardet a cédé dans le final, tout comme à un moindre degré le grimpeur italien Giulio Ciccone.

À l'avant, les rescapés de l'échappée de 11 coureurs lancée dès le départ se sont disputé le gain de cette étape de 162 kilomètres.

Schmid, un jeune coureur de 22 ans, a pris le dessus sur l'Italien Alessandro Covi avec lequel il s'était dégagé dans les derniers kilomètres et a ouvert son palmarès chez les professionnels.

Au classement général, Bernal compte désormais 45 secondes d'avance sur Vlasovi et 1 min 12 sec sur l'Italien Damiano Caruso.

Jeudi 20 mai, la 12e étape relie Sienne à Bagno di Romana sur 212 kilomètres d'un parcours vallonné, favorable aux baroudeurs. Avec la quatrième et dernière ascensions, le Passo del Carnaio, à l'entrée des dix derniers kilomètres.


AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Le tourisme de Hanoï s’efforce de surmonter les difficultés L’apparition de la quatrième vague d'infections par le coronavirus a gravement touché le tourisme. Les agences de voyage de Hanoï ont consenti de gros efforts afin de minimiser les dégâts ainsi que de préparer des scénarios de relance.