24/03/2021 22:10
Le double champion du monde australien du contre-la-montre Rohan Dennis a remporté la 2e étape du Tour de Catalogne mardi 23 mars, un contre-la-montre de 18,5km autour du Pla de l'Estany à Banyoles, tandis que le Portugais Joao Almeida, 3e de l'étape, s'empare de la première place au général.
>>Tour de Catalogne : Kron vainqueur surprise de la 1ère étape
>>Tirreno-Adriatico : Pogacar file vers la victoire finale

L'Australien Rohan Dennis vainqueur de la 2e étape du Tour de Catalogne, un contre-la-montre de 18,5km autour du Pla de l'Estany à Banyoles, le 23 mars.
Photo : AFP/VNA/CVN

Dennis (Ineos-Grenadiers) a bouclé l'épreuve en 22 min 27 sec, juste devant le duo de spécialistes de l'équipe Deceuninck-Quick Step, le Français Rémi Cavagna (2e à 5 secondes) et donc Almeida, 3e à 28 secondes.

"Je suis content, on a travaillé dur pour y arriver. J'avais envie d'accrocher une victoire avec Ineos, je finissais toujours 2e ou 3e... A partir de maintenant, je vais aider mes collègues, même si l'équipe Movistar risque de durcir les choses", a analysé le vainqueur du jour, grand maître du contre-la-montre aux Mondiaux de 2018 et 2019.

Almeida débutera donc la 3e étape en tête du général, une petite seconde devant l'Américain Brandon McNulty (UAE), 4e de l'étape à 29 secondes de Dennis.

Du côté des stars du peloton, Richard Carapaz a bouclé l'épreuve en 23 min 47 sec, une prestation discrète qui le classe à la 36e place de l'étape, 45 secondes devant Chris Froome qui a terminé 81e de l'étape en 24 min 32 sec.

Nairo Quintana, qui avait coché la Volta comme une course pour retrouver des sensations après ses opérations aux deux genoux, a fait à peine mieux : 50e de l'étape, à 1 min 35 sec de Dennis.

Mercredi 24 mars pour la 3e étape, les coureurs aborderont la haute montagne : ils partiront du canal olympique de Castelldefels pour rejoindre les Pyrénées, jusqu'au sommet de Vallter 2000 à Setcases. Une étape longue de 203,5km avec une ascension finale de 11km qui promet un final spectaculaire.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego