14/08/2021 18:39
Le Russe Daniil Medvedev s'est qualifié vendredi 13 août pour les demi-finales du Masters 1000 ATP de Toronto en écartant dans la douleur le Polonais Hubert Hurkacz 2-6, 7-6 (8/6), 7-6 (7/5), rejoignant l'Américain John Isner, Stefanos Tsitsipas et Reilly Opelka dans le dernier carré du tournoi.
>>Roland-Garros : Tsitsipas remporte le choc contre Medvedev et file en demies
>>Serena Williams tient son rang, Tsitsipas et Medvedev aussi
>>Roland-Garros : Tsitsipas prend ses marques, Medvedev enchaîne

StefanosTsitsipas au service face au Norvégien Casper Ruud en quarts de finale du Masters 1000 de Toronto, le 13 août 2021.
Photo : AFP/VNA/CVN

"C'était un match super-dur, il était au dessus de moi à plusieurs moments", a réagi le numéro deux mondial après la match, "il jouait de façon incroyable et je suis content de m'en être sorti".

Le Russe, finaliste à Toronto en 2019, a été cueilli à froid dans le premier set en commettant près de la moitié de ses fautes directes de la soirée et en cédant ainsi la première manche au Polonais.

Mais la tête de série numéro un a trouvé les ressources pour revenir dans le match et, après deux tie-breaks, prendre sa revanche contre le numéro 13 mondial qui l'avait battu à Wimbledon.

Medvedev a conclu le match par un 22e ace.

Le Russe affrontera en demi-finale l'Américain John Isner qui a éliminé le Français Gaël Monfils en deux sets 7-6 (7/5), 6-4.

Le showman français a provoqué un incident dans le deuxième set lorsque l'arbitre de chaise Mohamed Lahyani lui a demandé d'arrêter de "danser" en attendant le service puissant de son adversaire.

Le joueur de 34 ans a appelé le superviseur du tournoi et s'est lancé dans un débat animé sur cette question, tout en se faisant poser un bandage à la cheville droite après ce qu'il a appelé un "mauvais pas".

L'incident s'est rapidement terminé et Isner a conclu le match par un 13e ace.

"Nous faisons ressortir le bon côté de nos jeux respectifs", a déclaré Isner. "C'est un grand rival - pas d'une manière méchante - et nous sommes de très bons amis".

Le Grec Stefanos Tsitsipas s'est aussi qualifié pour les demi-finales en battant facilement le Norvégien Casper Ruud 6-1, 6-4.

Tsitsipas, fort de son nouveau statut de 3e à l'ATP, qui avait fêté la veille ses 23 ans, a battu le Norvégien de 22 ans et tête de série N.6, en moins de 75 minutes.

"Mes intentions étaient claires dès le début et mon instinct était de rester sur la ligne de fond. Je suis très content de ce que je fais actuellement et je me surprends moi-même avec la qualité de mon jeu", a déclaré le joueur grec qui remporte ainsi son 45e match de la saison.

Opelka dans le dernier carré

Le géant Reilly Opelka célèbre sa victoire sur Roberto Bautista Agut au Masters 1000 de Toronto, le 13 août 2021.
Photo : AFP/VNA/CVN

Tsitsipas a remporté deux tournois cette année sur terre battue à Lyon et à Monte-Carlo. En demie à Toronto, il affrontera l'Américain Reilly Opelka, qui s'est défait de Bautista Agut.

Dans le 1er set le géant américain (2m11 et 102 KG), 32e joueur mondial, a facilement dominé l'Espagnol pourtant tête de série n°10 et 17e à l'ATP grâce notamment à son imprenable service, en trente minutes seulement.

La seconde manche a vu le réveil de Baustista-Agut (33 ans), peut-être encore marqué par sa victoire en trois sets sur l'Argentin Diego Schwartzman jeudi 12 août. L'Espagnol a fait la course en tête tout au long du set avant que le jeune américain de 23 ans ne le rattrape 6-6.

Après une petite ondée qui a interrompu la rencontre quelques instants, Opelka a remporté le tie-break sur sa première balle de match, sur les cinq dont il disposait.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Tiên Giang, tourisme fluvial dans le delta du Mékong Favorisée par la nature, la province de Tiên Giang, à 70 km de Hô Chi Minh-Ville, est le lieu de convergence de trois zones écologiques, l'écorégion d'eau douce alluviale, celle de la mangrove et des zones humides du Dông Thap Muoi.