13/09/2018 11:49
Le Comité international olympique (CIO) a appuyé mercredi 12 septembre l'idée des organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo-2020 d'adopter l'heure d'été pendant la compétition afin de réduire les effets des fortes chaleurs estivales sur les sportifs et les spectateurs.
>>JO-2020: un système de reconnaissance faciale d'une ampleur inédite
>>Tokyo baptise les mascottes futuristes des JO-2020

Conférence de presse conjointe entre le chef de la Commission de coordination du CIO, John Coates, et le patron des Jeux de Tokyo, Yoshiro Mori, le 12 septembre.
Photo: AFP/VNA/CVN

"On sait que le marathon et ce genre d'événements démarreront tôt le matin, a déclaré en conférence de presse le chef de la commission de coordination du CIO John Coates. Mais puisque le soleil se lève à 04h40 du matin, on voit bien qu'il y a des bénéfices à passer à l'heure d'été."

"Ça nous paraît être une très bonne solution", a-t-il souligné, alors que le pays a connu une forte canicule cet été, poussant les organisateurs à demander au gouvernement de Shinzo Abe d'adopter le système d'heure d'été.

"Oui, nous avons prêté attention aux discussions sur ce qui ce passe dans le pays", a expliqué Coates. "On s'est beaucoup intéressés aux effets de la chaleur, en premier lieu pour les sportifs mais aussi pour les spectateurs."

Les JO-2020 se dérouleront en juillet-août, soit les mois les plus chauds de l'année au Japon.

Au moins 120 personnes sont mortes cet été en raison d'une vague de chaleur. Le pays a également été frappé par des catastrophes naturelles avec le passage d'un puissant typhon qui a fait 11 morts la semaine dernière puis un violent séisme qui a tué au moins 40 personnes.
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Douceur de vivre sur l’île de Quan Lan à Quang Ninh Située dans le golfe du Bac Bô, aux confins septentrionaux du pays, à proximité de sites touristiques célèbres tels les baies de Ha Long et Bai Tu Long ou encore la plage de Trà Cô, l’île de Quan Lan, province de Quang Ninh (Nord), abrite de magnifiques paysages encore intacts.