11/09/2019 17:22
Une roquette a touché mercredi 11 septembre un mur du ministère afghan de la Défense, proche de l'ambassade américaine, aux premières heures du jour anniversaire des attentats anti-américains du 11 septembre 2001.

>>Afghanistan: Trump met fin aux négociations avec les talibans
>>Afghanistan: 10 morts et 42 blessés dans un attentat à la voiture piégée à Kaboul

Un nuage de fumée s’élève aux abords de l’ambassade des États-Unis à Kaboul, après un tir de roquette, le 11 septembre. Photo: AP/VNA/CVN


"Une roquette a touché un mur du complexe du ministère de la Défense, sans faire de victimes", a dit le porte-parole du ministère de l'Intérieur Nosrat Rahimi dans un communiqué.

L'attaque est intervenue juste après minuit. C'est la première dans la capitale afghane après que le président américain Donald Trump a annoncé samedi 7 septembre mettre fin à des pourparlers sur un retrait des troupes américaines avec les talibans.

La capitale afghane a été la cible la semaine dernière de deux attentats, revendiqués par les talibans, qui ont fait de nombreuses victimes.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune