05/01/2017 16:46
L'érosion menace les zones résidentielles et les terres arables dans les zones côtières des districts de Go Công et Tân Phù Dông, dans la province de Tiên Giang (delta du Mékong).
>>Quang Nam lance un projet pour sauver la côte de Hôi An de l’érosion
>>Delta du Mékong : quand les îlots vont à vau-l’eau

Plus de 15 ha de terres le long de rivières ont également été perdus en raison de l'érosion, au détriment de 142 familles. Photo : Duc Tho/VNA/CVN

Au cours de la dernière décennie, la mer a dévoré plus de 1.100 hectares de terres dans les zones côtières de Go Công, selon la Division provinciale pour l'irrigation et la lutte contre les inondations et les tempêtes du Service provincial de l'agriculture et du développement rural.

Une situation similaire a été observée dans de nombreuses îles des estuaires des rivières Cua Tiêu et Cua Dai, dans le district de Tân Phù Dông.

Selon le président du Comité populaire du district, Nguyên Quôc Khanh, en 2016, la mer a érodé 211 hectares de terres côtières, causant des dommages aux maisons de 26 familles, avec des fermes de crevettes et autres installations. Plus de 15 ha de terres le long de rivières ont également été perdus en raison de l'érosion, au détriment de 142 familles.

Les vents forts et les marées hautes ont augmenté l’empiétement de la mer, en particulier de septembre à décembre, a déclaré Hùynh Phuoc Hai, directeur adjoint de la Division pour l'irrigation et la lutte contre les inondations et les tempêtes.

La province a pris des mesures drastiques pour faire face à la situation, dont la plantation de forêts de protection  dans les districts de Go Công et Tân Phù Dông.

La gestion et la protection des forêts locales ont été renforcées et la digue de Go Công a été consolidée.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Ouverture de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï La deuxième édition de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine - l’endroit de rencontre des hommes et de la nature a été inaugurée le 21 novembre dans le Centre de la culture et des arts du Vietnam, à Hanoï.