05/02/2018 16:48
Surnommé "la baie de Ha Long du Nord-Ouest", le lac de Thung Nai est situé à une centaine de kilomètres de Hanoï. Ses paysages encore sauvages attirent les voyageurs vietnamiens et étrangers amoureux de la nature et épris de beauté paisible.
>>Îlot Ó, joyau du lac Tri An à Dông Nai
>>S’amuser à Hô Chi Minh-Ville au bout de la nuit
>>Bàu Truc, le plus vieux village de céramique d’Asie du Sud-Est
>>Plusieurs "Merveilles du monde" à Long An

Le lac de Thung Nai, surnommé "la baie de Ha Long du Nord-Ouest".
Photo : vnexpress/CVN

Jadis, Thung Nai (ou vallée des sambars en français) était une immense vallée entourée de forêts. De nombreux cerfs et sambars y trouvaient refuge et s’abreuvaient au bord de la rivière Noire.

Depuis la construction de la centrale hydro-électrique de Hoà Binh en 1994, Thung Nai est devenu un gigantesque lac et la rivière Noire a recouvert la vallée et le pied des montagnes. Aujourd’hui, c’est un site naturel remarquable.

La plus belle saison pour découvrir la beauté du lac de Thung Nai est le printemps. À bord de petits sampas motorisés, les touristes peuvent partir à la découverte des temples, des chutes d’eau, visiter les marchés flottants de Thac Bo et les villages peuplés de Muong.

On accède au temple de la déesse Thac Bo en bateau. Il est dédié à deux déesses, l’une Dao et l’autre Muong. La légende raconte qu’en 1431, l’armée du  roi Lê Thai Tô, qui combattait alors les troupes ennemies au col Cat Han (un site situé dans la province de Son La de nos jours), s’est retrouvée piégée au bord de la rivière Noire. Une femme Dao et une Muong ont demandé aux villageois de construire des radeaux pour aider les troupes royales à franchir la rivière. Selon la légende, après leur mort, ces deux femmes continueraient d’apparaître pour aider les villageois à franchir la rivière en toute sécurité. Pour les remercier, ils décidèrent de leur ériger un temple.

Dang Thi Liên, du comité de gestion des temples des déesses Thac Bo, fait savoir : "Il faut emprunter le bateau pour arriver jusqu’au  temple des déesses de Thac Bo. Les paysages qui entourent le lac sont magnifiques et on les compare souvent avec ceux de la baie de Ha Long".

La grotte de Thac Bo, une des belles du pays

Les touristes peuvent poursuivre leur circuit vers la grotte de Thac Bo, l’une des plus belles et des plus impressionnantes du pays dont certaines de ses  stalactites atteindre 10 mètres de hauteur.

Le week-end, les visiteurs avides d’authenticité apprécieront l’ambiance conviviale et bon enfant du marché flottant de Thac Bo et ses produits typiques: poissons, crevettes et crabes.

Les moins pressés pourront séjourner dans les petits hôtels ou dîner dans les restaurants installés sur les îles au milieu du lac.

L’auberge “Moulin à vent” à Thung Nai. Photo : VOV/CVN

Nguyên Thi Y, manager de l’auberge “Moulin à vent” à Thung Nai, indique : "Les touristes aiment le cadre naturel de Thung Nai et la petite île sur laquelle se trouve notre auberge Moulin à vent. Le soir, ils peuvent camper et déguster les spécialités culinaires des Muong comme le porc rôti au miel aux feuilles de bananier, les poissons grillés, le poulet fermier et les légumes sauvages".

Les touristes les plus aventureux pourront aller à la rencontre des minorités ethniques dans les villages de Mu et de Gia Mô. Partir à la découverte du lac de Thung Nai, c’est l’assurance de vivre une aventure unique et pleine de surprises.

VOV/VNA/CVN 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un mois destiné aux artistes français au Vietnam

Politiques de visa touristique de Dà Nang Les politiques de visas touristiques permettent de créer de bonnes conditions pour les visiteurs internationaux désireux de venir au Vietnam en général et à Dà Nang en particulier.