11/06/2020 17:03
Selon les prévisions météorologiques de la province de Thua Thiên-Huê (Centre), la vague de chaleur de cette année tombe pendant les mois de mai et juin, elle-même compris de trois à quatre vagues par mois. Les températures varient entre 38°C et 40°C. Ainsi, les questions liées à la sécheresse et aux intrusions salines ne sont pas prises à la légère.
>>Catastrophes naturelles : plus de 1,38 milliard d’USD de pertes 
>>2020 : les catastrophes naturelles seront féroces et imprévisibles
>>Une conférence nationale sur la lutte contre les catastrophes naturelles

La sécheresse et les intrusions salines ne sont pas prises à la légère cette année.

La province de Thua Thiên-Huê (Centre) compte 2.700 ha de terrains de culture touchés par la sécheresse pour la saison été-automne. Face à cette situation, parmi cette superficie 522 ha d’entre eux doivent être mis en terre. Les restes (plus de 2.000 ha), situés dans la région semi-montagneuse et en colline, sont en friche.

D’ici la fin de la saison été-automne (au mois d’août), près de 1.700 ha de rizières seraient touchés par une pénurie en eau. La plupart d’entre elles sont installées dans les districts de Phu Lôc, Nam Dông et A Luoi. Face à cette situation, il est nécessaire d’utiliser l'eau avec parcimonie et de manière économe.

D’après le directeur de la Sarl de gestion des ouvrages hydraulique, Dô Van Dinh, le niveau d’eau dans les grands lacs de la province est faible voire à sec (entre 17% à 30% d’eau). Sont concernés notamment les lacs Tà Rinh (dans le district de Nam Dông), A La (A Luoi) et Phu Bài (Huong Thuy).

Perfectionnement du système hydraulique
 
Face au changement climatique et aux catastrophes naturelles, le Service provincial de l’agriculture et du développement rural demande au Comité populaire de la province d’octroyer des aides financières afin de mettre en chantier des ouvrages hydrauliques dans le district d’A Luoi pour la période 2021 – 2025 nécessitant plus de 19 milliards de dôngs d’investissement. La question de remettre en état quatre stations de pompages d’eau dans les districts de Quang Diên et Phong Diên a également été abordée.

Pour sa part, le Comité populaire de la province de Thua Thiên Huê confie au Service provincial d’examiner des régions qui subissent la sécheresse afin de planifier la restructuration des cultures. Il est prévu que les cultures de plus de 700 ha de légumes et de plus de 1.800 ha de fruits en bénéficieraient. Ce projet entre dans le cadre du programme de renforcement de la compétitivité en promouvant la commercialisation de l'agriculture dans le secteur des fruits et légumes avec un budget d'environ 1.200 milliards de dôngs, fourni par le ministère de l’Agriculture et du Développement rural et la Banque ADB.

Texte et photo : Câm Sa - Hà Nguyên/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Thanh Hoa, une destination post-COVID sûre Après la distanciation sociale en raison de la pandémie de COVID-19, la province de Thanh Hoa a rouvert ses sites touristiques.