26/04/2019 14:58
Le Centre de conservation des monuments de Huê et l’Université japonaise Waseda viennent d’évaluer les résultats de leur programme de coopération dans les études pour la période 2016-2018.
P>>Le tombeau de Tu Duc introduit sur la plateforme Google Arts & Culture
>>L’Allemagne met en œuvre un projet de nettoyage à chaud de la porte Ngo Môn

Une vue parnoramique du mausolée du roi Gia Long, Huê (Centre).
Photo: CTV/CVN

Dans le cadre de ce programme, des chercheurs vietnamiens et japonais avaient mené pendant trois ans des études concernant principalement le mausolée dédié au roi Gia Long (1762-1820), le roi fondateur de la dynastie des Nguyên - dernière dynastie impériale vietnamienne (1802-1945), et ses environs dans la commune de Huong Tho, chef-lieu de Huong Trà, provice de Thua Thiên-Huê (Centre).

Ces études portaient sur les caractéristiques, les potentiels, les valeurs du paysage culturel et de  l’environnement attachés aux mausolées royaux de la dynastie des Nguyên, en relation avec la région en amont de la rivière des Parfums…

Les données recueillies, les documents et les résultats des études ont été ensuite remis au Centre de conservation des monuments de Huê, au service de la préservation et de la remise en état des monuments. Ils servent également à l’élaboration de la candidature de l’ensemble des monuments de Huê pour l’inscrire, pour une nouvelle fois, au patrimoine mondial. 

Les chercheurs avaient également mis en place à titre expérimental un circuit éco-touristique au mausolée du roi Gia Long. Ce circuit aide les habitants locaux à protéger et à gérer de manière durable le paysage culturel du site. Il encourage la communauté à participer aux services touristiques pour améliorer leur vie.

Pour l’heure, le Centre de conservation des monuments de Hue et l’Université japonaise Waseda sont en train de recueillir des avis de la part du Service provincial du Tourisme, de certaines organisations, associations et agences de voyage à Thua Thiên-Huê, sur le déploiement à titre expérimental dudit circuit (Eco-study tour). Ce tour promet de devenir un produit touristique nouveau et utile pour les visiteurs adorant les sites de Huê.

La Cité impériale de Huê, classée par l’UNESCO au patrimoine culturel de l’humanité, est un haut lieu touristique au Vietnam. Sa construction commença en 1805 sous le règne du roi Gia Long et se termina en 1832 sous le règne du roi Minh Mang (1791-1841). Deux cent ans se sont écoulés mais 140 ouvrages du site sont encore là.

Thua Thien-Huê est actuellement une destination phare du Centre du Vietnam. Les visiteurs peuvent contempler et découvrir le complexe des monuments de l’ancienne cité impériale de Huê, la Nha nhac (musique de la cour de Huê), les môc ban (tablettes de bois de la dynastie des Nguyên), les châu ban (actes administratifs des dynasties féodales du Vietnam et des rois Nguyên) et les Poèmes en caractères chinois gravés sur les ouvrages de l’architecture royale de Huê.

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Destinations attrayantes de la province de Thanh Hoa Outre ses belles plages, la province de Thanh Hoa (Centre) regorge de destinations attrayantes, comme la réserve naturelle de Pu Lông et le parc national de Bên En.