12/02/2020 18:16
Le Comité populaire de Thua Thiên-Huê a déclaré, mardi 11 février, qu’il n’y avait aucun cas d’infection par le nouveau coronavirus (COVID-19) dans cette province du Centre pendant 14 jours, le temps d’incubation de la maladie, après l’arrivée du navire de croisière Diamond Princess au port de Chân Mây le 27 janvier.
>>COVID-19 et ses impacts sur l’IPC
>>Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminuera au 1er trimestre

Le navire de croisière "Diamond Princess" arrive au port de Yokohama, au Japon, le 6 février.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

Le Diamond Princess, l’un des 19 navires de croisières d’une vaste flotte appartenant à l’opérateur américain Princess Cruises, transportant 2.700 passagers et 1.050 membres d’équipage, a accosté au port de Chân Mây à Thua Thiên-Huê à 06h30 le 27 janvier.

Dans le port de Chân Mây, les agences compétentes ont effectué des procédures de quarantaine pour tous les passagers et membres d’équipage, pris leur température et distribué des brochures sur la prévention du COVID-19. Aucun passager ou membre d’équipage ne présentait de signes de fièvre, de toux ou de difficultés respiratoires à ce moment-là. Plus de 1.250 passagers ont quitté le navire et ont participé à des visites enregistrées dans la localité.

Selon l’Agence de voyage Tân Hông, 454 passagers ont participé à deux circuits de la ville de Huê au cours de la journée. Tous les passagers et membres d’équipage sont retournés à bord le même jour, et il est parti à 17h00 pour la province côtière de Quang Ninh (Nord).

Le directeur du Département de la santé de Thua Thiên-Huê, Nguyên Nam Hung, a déclaré que mardi 11 février à 09h00, aucun membre du personnel effectuant les procédures d’entrée et servant les passagers lors de leurs visites ne montrait de signes de maladie.

Le Vietnam a confirmé mardi 11 février le 15e cas d’infection, dont six personnes se sont rétablies et sont sorties de l’hôpital. Le Diamond Princess a été mis en quarantaine près de Yokohama (sud-ouest de Tokyo) depuis lundi 3 février après qu’un passager débarqué précédemment à Hong Kong (Chine) a été détecté positif au virus.

Trente-neuf nouveaux cas de contamination par le COVID-19 ont été détectés à bord du paquebot, portant le total à 174, a annoncé mercredi 12 février le ministre japonais de la Santé. Le nombre des personnes contaminées en Chine continentale est de 44.653 personnes, et le virus y a fait 1.113 morts, selon le dernier bulletin quotidien des autorités du pays.

En dehors de la Chine, y compris les territoires autonomes de Macao et de Hong Kong, plus de 470 cas de contamination ont été confirmés dans une trentaine de pays et territoires.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite culturelle pour les diplomates à Hanoï

Le Vietnam compte faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030 Le Vietnam se fixe pour objectif de faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030, pour un développement durable, aidant le pays à figurer parmi les 30 premiers du monde en termes de compétitivité touristique, selon une stratégie de développement touristique d'ici 2030 récemment approuvée par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.