10/10/2020 12:45
Pour la première fois, le cai luong et le cirque s’associent pour proposer une nouvelle expérience au public à Hanoï et Hô Chi Minh-Ville.
>>Le cai luong à l'honneur sur Google Doodle
>>Théâtre virtuel, nouvelle tendance ou solution temporaire ?

Quand le cirque et le "cai luong" se marient, c’est une expérience unique, pour les artistes comme pour le public.
Photo : CTV/CVN

La mise en scène de la pièce Cây gây thân (Le bâton magique) a commencé le 18 septembre à Hanoï. Montée par le Théâtre de cai luong (théâtre rénové) du Vietnam, en coopération avec la Fédération du cirque du Vietnam, l’œuvre est un mariage inédit de ces deux arts. Elle est le premier volet d’une série de quatre pièces s’inspirant des légendes populaires du pays.

À Hô Chi Minh-Ville, la pièce de cai luong intitulée Chuyên thành Cô Loa (Histoires de la citadelle de Cô Loa), actuellement en cours de création, intégrera également des acrobaties à sa mise en scène.

Une nouvelle expérience culturelle

D’après l’Artiste du Peuple Triêu Trung Kiên, directeur par intérim du Théâtre de cai luong du Vietnam, concepteur de la collaboration de ces deux genres d’art dans la pièce Cây gây thân, l’exercice étant une première, sa réalisation est délicate. Mais dès la présentation, la bonne réaction tant du public que des professionnels n’a pas tardé à rassurer l’artiste et son équipe. 

De son côté, l’Artiste Émérite Lê Nguyên Dat, metteur en scène de la pièce Chuyên thành Cô Loa, souhaite que l’introduction du cirque dans une pièce de cai luong soit l’occasion pour les spectateurs de vivre une nouvelle expérience culturelle. Les deux artistes partagent donc l’idée que les acteurs et les circassiens doivent trouver une harmonie sur scène, allant à la rencontre d’un univers différent du leur.

L’initiative est largement saluée dans le milieu artistique. Selon l’Artiste du Peuple Trân Ngoc Giàu, présidente de l’Association des arts du spectacle de Hô Chi Minh-Ville, lorsque différents types d’art se côtoient dans une même pièce, l’attention du public est retenue par la nouveauté. Mais pour qu’une œuvre soit significative, la mise en scène joue un rôle déterminant. "Mais avant tout, on doit attacher une grande importance à l’esprit novateur des deux metteurs en scène dont le but est de sensibiliser plus de spectateurs au +cai luong+", conclut-elle.

Thanh Hiêp - Mai Quynh/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ambiance "électropicale" dédiée aux jeunes francophones

Présentation des particularismes culturels de l’ethnie Muong à Thanh Hoa Le 2e Festival culturel des Muong se tiendra du 10 au 12 décembre dans la province de Thanh Hoa, sous les auspices du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, et du Comité populaire provincial. C’est ce qui ressort de la conférence de presse concernant la présentation de cet évènement tenue mardi 1er décembre à Hanoï.