15/11/2019 17:23
L'économie vietnamienne connaîtra une croissance de 6,5% en 2019 et 2020. Classé par les pays à la croissance la plus rapide de la région, le Vietnam se tourne vers les énergies renouvelables pour répondre à ses besoins énergétiques, a souligné le Fonds monétaire international (FMI), cité par The Asean Post.
>>Énergie solaire flottante : le Vietnam prévoit de réaliser le plus grand projet
>>Ouverture d’une exposition internationale sur l'énergie solaire à Hanoï

Installations de panneaux solaires photovoltaïques à Hanoï.
Photo : AFP/VNA/CVN

Dans une étude publiée la semaine dernière, selon les experts de Wood Mackenzie, la capacité photovoltaïque du Vietnam n'était que de 134 mégawatts (MW) en 2018, mais cette année, elle est passée à 5,5 gigawatts (GW), soit 44% de la capacité totale de l’Asie du Sud-Est.

De juin 2018 à juin 2019, le Vietnam a produit 4,45 GW supplémentaires. Selon la société de conseil norvégienne Rystad Energy, “le temps moyen nécessaire pour construire et exploiter un projet d'énergie solaire au Vietnam est étonnant”.

Les 4,45 GW enregistrés en septembre dépasseraient de 1 GW l'objectif fixé pour le photovoltaïque d'ici 2020.

Selon le groupe Électricité du Vietnam (EVN), près de 82 centrales solaires d’une capacité totale de 4,45 GW ont été connectées au réseau national depuis le 30 juin, leur permettant de profiter des tarifs FIT.

"La capacité opérationnelle au Vietnam a dépassé nos attentes", a déclaré David Dixon, analyste du groupe de production d'énergie renouvelable Rystad Energy.

Malgré des inquiétudes concernant le financement de nouveaux projets, Rishab Shrestha, analyste en énergie chez Wood Mackenzie, a souligné que les projets solaires ont un potentiel énorme. Ils peuvent apporter des rendements attractifs aux investisseurs. Les FIT sont un outil politique efficace pour créer une croissance rapide des énergies renouvelables.

Rishab Shrestha a également noté que la surcharge était la principale préoccupation du Vietnam. Quatre centrales solaires, d'une capacité totale de 150 MW, ont été connectées au réseau à la mi-avril, puis 34 centrales d'une capacité totale de 2,2 GW ont été ajoutées fin mai ; et EVN prévoit que ce nombre passera à 95 d’ici fin 2019. "EVN devra étendre son réseau électrique, sinon ses usines pourraient ne pas produire conformément à la capacité prévue", a-t-il recommandé.

Dans les principales provinces du Vietnam, la capacité installée dépasse 18% de la capacité du réseau et la capacité approuvée des provinces de Ninh Thuân et Binh Thuân (5 GW), plus du double de la capacité d'utilisation du réseau.

Récemment, la Banque asiatique de développement (BAD) et la Société par actions hydroélectrique Da Nhim - Ham Thuân - Da Mi (DHD ont conclu un accord de prêt d'un montant de 37 millions d’USD, afin de financer l'installation de panneaux photovoltaïques flottants d'une capacité maximale de 47,5 MW sur le réservoir de la centrale hydroélectrique de Da Mi (province de Binh Thuân).

Christopher Thieme, directeur général adjoint de la Division des opérations du secteur privé à la BAD, a déclaré que la combinaison de deux technologies d'énergie propre - hydroélectricité et solaire - est une réalisation simple mais très créative, pouvant être reproduit ailleurs au Vietnam et en Asie-Pacifique.

En plus de contribuer à augmenter la part des énergies renouvelables, ces projets réduiront également la dépendance du Vietnam à l'égard des combustibles fossiles.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

La grotte de Muong Vi, un cadeau de la nature La grotte de Muong Vi est située dans la commune éponyme, district de Bat Xat, province de Lào Cai, au Nord. Une destination sauvage qui séduit les touristes.