15/06/2018 17:26
Les autorités de la province de Thanh Hoa ont alloué plus d'argent pour poursuivre la fouille du mausolée de Triêu Tuong. Ce mausolée a été construit par le roi Gia Long en 1803 en tant que lieu de culte des ancêtres de neuf seigneurs et 13 rois de la dynastie des Nguyên (1802-1945). Il a une valeur architecturale et artistique particulière.
>>Hanoï : le palais Kinh Thiên n’a pas encore livré tous ses secrets
>>"Trésors archéologiques du Vietnam" en exposition
>>Classement national de 23 vestiges historiques, architecturaux, archéologiques et paysagers

Le mausolée de Triêu Tuong. Photo: hatrung.thanhhoa.gov.vn/CVN

Dans la seconde phase de fouilles, prévue de 2018 à 2019, l'équipe travaillera sur une superficie totale de 4.000 m², soit plus que les 2.800 m² couverts lors de la première phase.

La province a réservé 42,7 milliards de dôngs pour la recherche, le soutien à la relocalisation des familles déplacées et le déplacement de la route nationale qui traverse le site, entre autres.

L'ensemble du site, situé dans le district de Hà Trung, ville natale de la dynastie des Nguyên, sera fouillé, notamment les portes faisant face aux quatre directions, les temples, les lacs et les puits mentionnés dans des documents anciens.

Ce projet vise à restaurer l'ancienne citadelle, le temple de Triêu Tuong, les maisons communes Gia Miêu et Ong, ainsi que la maison de culte de la famille Nguyên Huu. Il fournira également des installations pour l'accueil des touristes.

Les autorités devraient achever les fouilles et la reconstruction de certains ouvrages d'ici 2020.

Beaucoup d'historiens considèrent ce site comme une version plus petite de la citadelle impériale de Huê. Il comprend de nombreux bâtiments à l'intérieur d'un complexe  de 50.000 m², entouré de lacs et de ponts en briques.

Selon les documents, deux murailles entouraient la citadelle. L'espace intérieur était divisé en trois zones principales. La partie centrale était composée de temples dédiés à Nguyên Kim (1468-1545) et Nguyên Hoàng (1525-1613), ancêtres des rois Nguyên. La partie orientale abritait un temple dédié à Nguyên Hoàng Du (?-1518), le père de Nguyên Kim, tandis que la partie ouest était réservée aux mandarins, soldats et familles qui gardaient le mausolée.

Le site du mausolée de Triêu Tuong s'est complètement détérioré avec le temps et il n'en reste plus que les fondations.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

La baie de Ha Long vue du mont Bài Tho Pour découvrir la baie de Ha Long, la plupart des voyageurs choisissent le kayak ou les bateaux de croisière car peu savent qu’il est possible de prendre de la hauteur et de l’observer du haut du mont Bài Tho.