27/06/2021 19:30
La Fédération du travail de la province de Thanh Hoa (Centre) participe activement à la lutte contre l'épidémie dans les zones industrielles, grâce notamment à la mise sur pied des "équipes de sécurité COVID-19".

>>Thanh Hoa devrait devenir un pôle économique et touristique
>>Hô Chi Minh-Ville lutte contre la pandémie
>>Reprise de la production dans les provinces de Bac Ninh et Bac Giang
 

La province de Thanh Hoa (Centre) compte neuf zones industrielles.
Photo : VNA/CVN


Depuis 2020, les organisations syndicales locales dans la province de Thanh Hoa ont soutenu plus de 3.000 travailleurs à hauteur de 2,1 milliards de dôngs. En 2021, la somme s’élève déjà à 1,1 milliard. Elles ont offert par exemple plus de 70 millions de dôngs aux personnes en première ligne dans la lutte contre le coronavirus, et 280 millions aux provinces de Bac Giang et Bac Ninh (Nord), les plus touchées par l’épidémie.


La Fédération du travail de Thanh Hoa a coopéré avec les entreprises dans les zones industrielles (ZI) en établissant pas moins de 2.300 "équipes de sécurité de COVID-19", qui ont renforcé drastiquement la surveillance contre l’épidémie dans les lieux de travail. Jusqu'à présent, aucune personne des ZI de la province n’a été infectée.

"Thanh Hoa maintient une vigilance absolue dans la prévention de l’épidémie, notamment dans les ZI, la considérant comme une tâche politique importante", exeplique Vo Manh Son, président de la Fédération provinciale du travail. 

Ngo Duy Hiêu, vice-président de la Confédération générale du travail du Vietnam, a apprécié les efforts de Thanh Hoa, notamment ceux des organisations syndicales locales, dans l’application stricte, efficace et opportune des réglementations sur la prévention et la lutte contre l’épidémie.

Le nombre d'ouvriers dans les ZI de la province est important et, surtout, ils sont dispersés dans divers districts, ce qui rend le travail de prévention et de traçage encore plus compliqué. "Il est nécessaire de les informer sur le fait que toute infection, même au sein de leur entourage personnel, affectera aussi grandement les efforts de leurs entreprises. Qui plus est, les travailleurs ou leurs proches infectés devront être isolés, ce qui est très inconfortable dans cette période de grande chaleur. Cela affectera aussi leurs revenus", souligne Ngo Duy Hiêu.

Équipes de sécurité de COVID-19
 

Le modèle d'"équipe de sécurité COVID-19" est efficace dans la prévention et la lutte contre le COVID-19 à Thanh Hoa (Centre).
Photo : VNA/CVN


Les "équipes de sécurité COVID-19" sont considérées comme une des mesures efficaces dans la prévention et la lutte contre le COVID-19 à Thanh Hoa.

Dans les ZI, chaque unité de production doit en fonder au moins une. Dans le cas où l'unité de production a un grand nombre de travailleurs, il est possible d'en établir plusieurs. Ceux-ci, qui font partie de l’unité de production, ont des connaissances sur la prévention et la lutte contre l'épidémie. Leurs attitudes doivent être irréprochables et exemplaires. Une équipe compte au moins trois membres et opère sous la direction directe du syndicat local.

Concrètement, ces "équipes de sécurité COVID-19" sont chargée de sensibiliser, d'exhorter, de rappeler et d'instruire les travailleurs de suivre strictement les mesures de prévention épidémique sur le lieu de travail mais aussi en dehors. Elles surveillent et supervisent ainsi la situation sanitaire quotidienne des employés.

"La création de ces équipes a pour objectif d'unir rapidement ses forces avec toute la société pour prévenir et contrôler l'épidémie selon le slogan : +Chaque entreprise est une forteresse, chaque ouvrier est un soldat+", souligne Vo Manh Son.
 

Neuf zones industrielles de Thanh Hoa
 
Cinquième plus grande localité du pays, Thanh Hoa couvre une superficie de 11.129,5 km². Elle se trouve à la jonction entre les localités du Nord et du Sud. Actuellement, cette province du Centre compte neuf zones industrielles (ZI) : Nghi Son (106.000 ha), Lê Môn, Dinh Huong - Tây Bac Ga, Bim Son, Hoàng Long, Lam Son - Sao Vàng, Ngoc Lac, Bai Trành et Thach Quang, employant au total plus de 100.000 travailleurs.

Selon le plan de développement des zones économiques et zones industrielles de la province de Thanh Hoa pour la période 2021-2030 et à  l'horizon 2045, la province donnera la priorité au district de Quan Son (porte- frontière de Na Mèo) ainsi qu'aux zones industrielles urbaines et de services  à l'ouest et au nord de la ville de Thanh Hoa. Celle au nord, de 800 ha, accueillera des secteurs de haute technologie, notamment la biologie, alors que celle à l'ouest, de 1.200 ha, dédiera 900 ha au développement d’une nouvelle zone industrielle et le reste aux zones d’habitation et espaces publics.
 

Quê Anh/CVN

* Article publié dans le cadre de la mise en œuvre de l'arrêté gouvernemental  N°84 daté du 29 mai 2020 sur les mesures à remédier aux difficultés dans la production et les affaires commerciales, à doper le déblocage des investissements publics et à assurer la sécurité sociale dans le contexte de la pandémie de COVID-19.








 

    

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.