28/07/2018 18:50
Rien de tel qu’un séjour chez l’habitant pour s’immerger dans la culture d’un pays. Ce service, communément appelé "homestay", est en plein boom au Vietnam. Il a aidé le district montagneux de Ba Thuoc de la province centrale de Thanh Hoa à faire peau neuve.
>>Thanh Hoa : 27,9 milliards de dôngs pour le développement du tourisme
>>La citadelle de la dynastie des Hô
>>Cao Son, «Sa Pa de Thanh Hoa»

Situé à 115 km à l’ouest de la ville de Thanh Hoa, Ba Thuoc est devenu une  destination attrayante pour les touristes vietnamiens comme étrangers. Les montagnes calcaires entourent une vallée fertile, parsemée de maisons sur pilotis. Des rizières en terrasses vertes s’étendent à perte de vue. Les buffles et les chèvres pâturent paisiblement dans les champs…

En plus de profiter de l’atmosphère pure et fraîche, les visiteurs peuvent découvrir les caractéristiques culturelles uniques des ethnies minoritaires locales.

Le district compte 58 établissements fournissant le service de “homestay”. Cependant, comme il s’agit d’une nouveauté touristique dans la localité, ses infrastructures laissent à désirer.

La protection de l’environnement et des paysages naturels est considérée comme la clé du développement du tourisme chez l’habitant.
 
Texte et photos: Thúy Hà - Thanh Mai/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.