30/01/2020 18:28
L’hôpital de Thanh Hoa au Centre surveille quatre personnes ayant des symptômes de fièvre, mal à la poitrine, après son retour de Wuhan (épicentre de l’épidémie) et de Guangxi en Chine à sa province, a déclaré jeudi 30 janvier son directeur Lê Van Sy.
>>Les touristes en provenance des zones contaminées se sont pas les bienvenus
>>L'OMS appelle le "monde entier à agir", premières évacuations d'étrangers

Le Vietnam applique strictement des mesures de prévention et de lutte contre une maladie respiratoire aiguë grave causée par une nouvelle souche de coronavirus. Photo : Dinh Hang/VNA/CVN

Quatre personnes sont toujours mises sous surveillance pour attendre des résultats de tests. Ils sont des habitants qui ont tous des contacts avec des Chinois.

Pour l’heure, l’hôpital de Thanh Hoa a réalisé des tests pour confirmer s’il y a ou non des cas positifs au coronavirus et pour transporter ces personnes dans la zone d’isolement spéciale.

Le Service de santé de Thanh Hoa a recommandé les hôtels à informer rapidement les agents de santé des cas suspects.

Le Comité populaire de la province de Thanh Hoa a aussi promulgué des documents autorisant les secteurs dans cette localité à appliquer strictement des mesures de prévention et de lutte contre cette maladie respiratoire aiguë grave causée par une nouvelle souche de coronavirus (nCoV).

Une femme ayant des symptômes de fièvre, après son retour de Chine est isolée dans un hôpital dans la province de Hâu Giang (Sud).

Le bilan des morts liées au nouveau coronavirus est monté à 170 en Chine, avec plus de 1.700 nouveaux cas de contamination enregistrés dans le pays, a annoncé jeudi 30 janvier le gouvernement chinois.

L'épidémie s'est propagée en Thaïlande, en Australie, à Singapour, aux États-Unis, au Japon, en Malaisie, en République de Corée, en France, au Vietnam, au Cambodge, au Canada, en Allemagne, au Népal, au Sri Lanka, à Hong Kong, à Macao, à Taïwan (Chine).

Au Vietnam, deux Chinois sont isolés à l'hôpital Cho Rây de Hô Chi Minh-Ville après avoir été testés positifs au coronavirus le 23 janvier. Actuellement, leur santé  est stable.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

COVID-19 : Quang Nam, une destination sûre et conviviale Jusqu'à présent, il n'y a eu aucun cas de COVID-19 dans la province centrale de Quang Nam. Par conséquent, toutes les activités touristiques dans cette locailité se déroulent toujours normalement. C’est ce qu’a déclaré mercredi 19 février le président du Comité populaire provincial Lê Tri Thanh.