09/06/2019 22:06
Une table ronde consacrée au Réseau des villes intelligentes de l’ASEAN (Association des nations de l’Asie du Sud-Est) a eu lieu le 8 juin en Thaïlande.

>>Colloque sur le développement de la ville intelligente à Hô Chi Minh-Ville
>>ASEAN: développement des villes intelligentes et ses entraves
 

Le Réseau des villes intelligentes de l’ASEAN comprend 26 villes, dont Hanoï.
Photo: VNA/CVN


Cet événement a été co-organisé par les ministères thaïlandais de l’Économie et de la Société numérique; des Transports; de l’Energie.

Auparavant, le gouvernement thaïlandais avait approuvé des plans d’action du ministère de l’Économie et de la Société numérique visant à attirer des investissements des pays hors de l’ASEAN dans le développement des infrastructures de ville intelligente, en faveur des 26 membres du Réseau des villes intelligentes de l’ASEAN. Ces plans visent des pays forts en nouvelles technologies tels que la République de Corée, la Chine et le Japon.

Le Réseau des villes intelligentes de l’ASEAN (ASCN), dont l’initiative a été présentée lors du Sommet de l’ASEAN 2018 à Singapour, a pour objet de créer des villes intelligentes durables, d’améliorer la qualité de la vie dans la région à travers l’innovation et les technologies, et de traiter des défis urbains tels qu’embouteillages, pollution, pauvreté, augmentation des inégalités…

Le Réseau comprend 26 villes, dont trois vietnamiennes que sont Hanoï, Hô Chi Minh-Ville et Dà Nang.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

La beauté idyllique du village de Coi à Phú Tho Niché sous de grandioses pics calcaires, le village de Coi, district de Tân Son, province de Phú Tho, ressemble à une émeraude brute au sein de la nature sauvage. Un site incontournable pour les touristes!