04/03/2020 17:11
>>COVID-19 : les pays d’Asie du Sud-Est renforcent la prévention
>>Thaïlande : le tourisme fortement affecté par le COVID-19

Le "Tourism Authority of Thailand" (TAT) a réduit ses prévisions pour les arrivées de touristes étrangers à 33 millions pour 2020, contre 39,8 millions en 2019, soit une baisse de 6,8 millions de visiteurs étrangers. Le tourisme intérieur reste également fragile et les hôteliers ont enregistré une demande plus faible de la part des organisateurs de réunions et de séminaires d’entreprise (MICE) avec de nombreuses annulations depuis le début de la crise du coronavirus. La Thaïlande est le pays d’Asie du Sud-Est le plus dépendant du tourisme  chinois et un des plus exposés à l’épidémie du COVID-19. Depuis le début du mois de février le tourisme a chuté de près de 50% en Thaïlande, entraîné par l’effondrement du marché chinois (-90%). Quelque 10,99 millions de touristes chinois (sur un total de 39,8 millions de touristes) ont visité la Thaïlande en 2019. Plus de 27% des arrivées totales de touristes en Thaïlande sont en provenance de Chine, et leurs dépenses sont cruciales pour l’économie thaïlandaise, puisque le tourisme représente environ 20% du produit intérieur brut du pays et le premier pourvoyeur d’emploi.

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.