06/05/2020 21:05
L’indice des prix à la consommation (IPC) en Thaïlande a chuté de 2,99% en avril par rapport à la même période de 2019, soit la plus forte baisse depuis près de 11 ans, en raison de l’épidémie de COVID-19.
>>La Thaïlande prépare une campagne pour promouvoir le tourisme intérieur
>>Des pays d’Asie du Sud-Est assouplissent graduellement les restrictions imposées

Dans un supermarché à Bangkok, capitale de la Thaïlande.
Photo : VNA/CVN

L’IPC moyen en Thaïlande en quatre mois a diminué de 0,44% sur un an, a indiqué l’Office thaïlandais des politiques et des stratégies commerciales (TPSO), ajoutant que l’inflation globale et l'inflation sous-jacente étaient respectivement de -0,44% et 0,50%.

Pimchanok Vonkorpon, directrice générale du TPSO, a décrit les restrictions à l'activité économique et sociale à cause du COVID-19 comme de simples facteurs ponctuels limitant temporairement la demande de biens et services. Elle a déclaré que le potentiel de fabrication et la compétitivité du pays restaient dans un mode sain.

Elle a également prévu que l’IPC en Thaïlande pourrait se contracter jusqu’à 2,28% au deuxième trimestre, en raison des mesures de verrouillage à l’échelle mondiale pour empêcher de nouvelles contaminations au coronavirus, de la forte chute des cours du pétrole et de la demande intérieure relativement faible.

Depuis mai, la Thaïlande entre dans la première étape d’assouplissement des restrictions dues au COVID-19. Ce pays signale le 6 mai un seul nouveau cas de coronavirus et un décès supplémentaire, portant à 55 le nombre de cas mortels depuis le début de l’épidémie. La Thaïlande a enregistré à ce jour un total de 2.989 infections, dont 2.761 ont été guéries.

Les règles de distanciation sociale sont toujours en vigueur et sont strictement respectées dans les lieux publics.

Le ministre de l’Éducation, Nataphol Teepsuwan, a confirmé que la réouverture d’écoles pourrait avoir lieu le 1er juillet. Néanmoins, dans certains établissements, les élèves devront encore suivre des cours à distance.

''Nous pensons que d’ici juillet, les élèves de certaines régions pourront reprendre les cours. Toutefois, les écoles et les enfants devront continuer à suivre rigoureusement les directives des autorités. Celles-ci concernent notamment le port de masques, le lavage fréquent des mains et une distance suffisante entre les élèves'', a indiqué le ministre de l’Éducation, Nataphol Teepsuwan.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Quang Tri souhaite relancer le tourisme après la distanciation sociale Le tourisme maritime et insulaire de la province de Quang Tri commence doucement à se remettre sur pied à la suite de la longue période de distanciation sociale causée par la pandémie de COVID-19. Plusieurs sites touristiques rouvrent leurs portes afin d’accueillir les visiteurs.