11/03/2020 21:52
La vice-ministre thaïlandaise de l’Agriculture et des Coopératives, Mananya Thaiset, a demandé de trouver rapidement des marchés pour les producteurs de fruits touchés par l’épidémie du nouveau coronavirus.
>>COVID-19 : la ThaÏlande resserre les mesures préventives
>>Thaïlande : les arrivées touristiques en chute de 44,3% en février en raison du COVID-19
>>Thaïlande : refuser la quarantaine est passible de sanctions

L’épidémie de COVID-19 affecte les exportations thaïlandaises de fruits vers la Chine.
Photo : Ngoc Quang/VNA/CVN

La vice-ministre thaïlandaise de l’Agriculture et des Coopératives, Mananya Thaiset, a demandé au Département de la promotion des coopératives de trouver rapidement des marchés pour les producteurs de fruits touchés par l’épidémie du nouveau coronavirus (COVID-19), a rapporté la presse thaïlandaise.

L’épidémie affecte les exportations thaïlandaises de fruits vers la Chine, qui était le plus grand client des fruits thaïlandais au cours des trois dernières années. L’année dernière, la Thaïlande a exporté plus de 12.251 tonnes de durian, de mangoustan et de longane d’une valeur de plus de 572 millions de bahts vers la Chine, mais n’a pas reçu de commande de la part de la Chine cette année, a-t-elle fait savoir.

Selon elle, la Thaïlande produira cette année 3,07 millions de tonnes de fruits, y compris le durian, le longane, le mangoustan, le ramboutan et le litchi. Le durian, le longane et le mangoustan représenteront 84% de la production fruitière totale. Sans mesures appropriées, il y aura une offre excédentaire et les agriculteurs subiront des pertes, a déclaré la vice-ministre.

Elle a ordonné au Département de la promotion des coopératives de trouver rapidement des moyens de distribuer les fruits locaux. Le département travaillera avec 90 coopératives agricoles avec 95.321 agriculteurs membres qui récoltent des fruits dans 31 provinces.

Des campagnes sont prévues pour stimuler la consommation de fruits locaux dans les principales provinces, notamment Nakhon Ratchasima, Udon Thani, KhonKaen, UbonRatchathani, Chiang Mai, Songkhla, Surat Thani et Bangkok, a-t-elle indiqué.

Selon les statistiques, les exportations de fruits frais thaïlandais vers la Chine ont augmenté de près de 50% en 2018 pour atteindre 700.000 tonnes, et de 123% au premier semestre 2019.

De janvier à octobre 2019, la valeur des exportations de fruits thaïlandais a atteint 3,2 milliards de dollars, faisant de la Thaïlande le 6e exportateur de fruits dans le monde, après l’Espagne, les Pays-Bas, le Mexique, les États-Unis et le Chili.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Découverte de douze grottes à Quang Binh Les spéléologiques de l’Association britannique pour la recherche de cavernes ont découvert ce week-end douze grottes dans la province de Quang Binh (Centre).