16/09/2019 17:37
Le gouvernement thaïlandais appliquera à partir du mois prochain un système de garantie des prix du riz. Les agriculteurs se verraient payer la différence lorsque le prix tomberait sous un seuil prédéterminé, a déclaré le vice-Premier ministre et ministre thaïlandais du Commerce, Jurin Laksanawisit.
>>La Thaïlande renforce la gestion des ressources en eau
>>Thaïlande : avertir des risques de crues éventuelles au Nord-Est

Des riziculteurs thaïlandais. Photo : VNA/CVN 

Le vice-Premier ministre et ministre thaïlandais du Commerce, Jurin Laksanawisit, s'exprimait alors qu'il dirigeait une délégation de représentants de l'Association thaïlandaise des exportateurs de riz pour expliquer le programme aux agriculteurs des cinq provinces du Nord-Est que sont Roi Et, Si Sa Ket, Surin, Yasothon et Maha Sarakham.

Les premiers paiements commenceraient le 15 octobre, a-t-il déclaré, ajoutant que le système de garantie des prix, applicable jusqu'en octobre 2020, serait renouvelé chaque année pour la totalité du mandat de quatre ans de ce gouvernement.

Auparavant, le gouvernement thaïlandais avait approuvé le 27 août un budget de 59 milliards de bahts (2 milliards d'USD) pour garantir aux agriculteurs un prix raisonnable pour leur riz et leur huile de palme.

Sur ce montant, 13,3 milliards de bahts seront destinés aux familles de riziculteurs, 21,4 milliards seront réservés aux familles de planteurs de palmier à huile et les 25 milliards restants au financement des coûts de production des riziculteurs.

Couvrant cinq types de riz, le système de garantie des prix du riz sera géré par la Banque de l'agriculture et des coopératives agricoles (BAAC).

Pour être éligibles, les producteurs de riz doivent s’inscrire auprès du Département de la vulgarisation agricole et l’argent sera déposé directement sur leur compte BAAC.

Le vice-Premier ministre thaïlandais a déclaré qu'actuellement environ 4,1 millions d'agriculteurs se sont inscrits pour participer au programme.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Phnom Penh propose à Bà Ria-Vung Tàu d'ouvrir une ligne de bus touristique Une délégation de la province méridionale de Bà Ria-Vung Tàu conduite par Nguyên Hông Linh, secrétaire du Comité du Parti et président du Conseil populaire provincial, a travaillé lundi matin 21 octobre à Phnom Penh avec Khuong Sreng, gouverneur de la municipalité de Phnom Penh.