24/05/2019 17:30
Le secteur privé a appelé le prochain gouvernement thaïlandais à poursuivre les projets de développement mentionné dans la Stratégie nationale sur 20 ans (2018-2038).

>>La Thaïlande construit une ligne ferroviaire reliant ses trois grands aéroports
>>Thaïlande: prochaine signature d’un protocole d'accord sur le Corridor économique de l’Est
 

Le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha. Photo: Xinhua/VNA/CVN


Lors de la réunion extraordinaire de mercredi 22 mai du Comité consultatif mixte des secteurs public et privé présidé par le Premier ministre Prayut Chan-o-cha, la Fédération thaïlandaise des industries (FTI), la Chambre thaïlandaise du commerce et l'Association thaïlandaise des banquiers se sont déclarées préoccupées par le fait que cette stratégie serait ignorée par le nouveau gouvernement.

La stratégie nationale sur 20 ans vise à porter la croissance du PIB du secteur agricole à 3,8% en 2022 et à 3% par an jusqu'en 2037. En 2018, le PIB de ce secteur a augmenté de 5%.

La stratégie nationale du pays comprend 23 plans directeurs à mettre en œuvre. Dans les 23 plans directeurs, 15 projets phares urgents doivent être mis en œuvre entre 2019 et 2023. Les 15 projets phares sont répartis en plusieurs groupes: restructuration socioéconomique dans le but d'accroître la compétitivité de la Thaïlande; améliorer les compétences des Thaïlandais; les projets pouvant créer un équilibre entre croissance sociale et croissance économique; les projets d'infrastructure susceptibles de stimuler la croissance économique à long terme; et les projets pouvant générer des revenus pour créer une croissance durable.

Le vice-Premier ministre Somkid Jatusripitak a tenté de calmer le secteur privé, affirmant que la question n'était pas à craindre car une loi a déjà été promulguée pour garantir que les projets de développement prévus seront repris par les futurs gouvernements.

Selon le dernier rapport du Conseil national de développement socioéconomique, 17 projets d’infrastructure d’une valeur de 739 milliards de bahts sont en cours.

Le président de la FTI, Supant Mongkolsuthree, a déclaré que le secteur privé avait également proposé que le gouvernement instaure des avantages fiscaux pour les entreprises privées qui envisagent de créer des fonds d'innovation destinés à soutenir l'innovation parmi les petites et moyennes entreprises.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France conjugue ses efforts avec le Vietnam dans la protection de l’environnent

Hanoï accueille près de 14,4 millions de visiteurs en six mois Hanoï a accueilli près de 14,4 millions de visiteurs depuis le début de l’année (+9,5% sur un an) dont 3,3 millions d’étrangers (+10,6%), a annoncé le Service municipal du tourisme.