09/02/2019 20:46
Le roi thaïlandais Maha Vajiralongkorn a déclaré vendredi soir 8 février que la nomination de sa sœur aînée par un parti politique au poste de Premier ministre était "inappropriée et inconstitutionnelle".
>>Thaïlande: des milliers de candidats engagés aux élections générales
>>La Thaïlande se concentre sur la réduction de la pollution de l'air à Bangkok

La princesse Ubolratana. Photo: vietnamplus/CVN

Un communiqué de la Gazette royale diffusé dans la soirée à la télévision rappelle que "la reine, l'héritier et les membres de la famille royale sont censés être au-dessus de la politique et ne peuvent pas occuper de fonction politique car ce serait en contradiction avec la Constitution".

Plus tôt dans la journée, Thai Raksa Chart, le parti politique proche de l'ancien Premier ministre Thaksin Shinawatra, a désigné la princesse Ubolratana comme seule candidate à ce poste s’il remporte les élections législatives prévues le 24 mars.

"J'ai abandonné mon titre de noblesse et je vis comme une roturière (...) comme une citoyenne ordinaire au sens de la Constitution", avait écrit un peu plus tôt sur Instagram la princesse Ubolratana. J'agis avec "sincérité et suis déterminée à me sacrifier" afin de "conduire la Thaïlande sur le chemin de la prospérité", ajoutait-elle.

Dans la foulée de l'annonce d'Ubolratana, le général Prayut Chan-o-Cha a indiqué "accepter l'invitation" du parti Phalang Pracharat (pro-militaire) de devenir Premier ministre en cas de victoire aux législatives.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Entre le Vietnam et la France, une relation toujours plus florissante

Le carnaval de Ha Long 2019 va se dérouler en salle Au lieu de magnifiques défilés dans les rues comme les années précédentes, le carnaval de Ha Long 2019 se déroulera en salle, au FLC Ha Long Ecotourisme Resort.