10/07/2019 16:59

Le Premier ministre thaïlandais, Prayut Chan-O-Cha a abrogé des dizaines de lois édictées après son coup d'État de 2014, comme le recours aux tribunaux militaires pour les civils, a annoncé mardi soir 9 juillet la gazette royale, journal officiel. "Les affaires en cours d'examen par un tribunal militaire doivent être transférées à un tribunal civil", a précisé le texte. Cette loi faisait partie des dizaines qui se trouvent annulées sur ordre du général Prayut Chan-O-Cha, Premier ministre depuis les élections législatives de mars. Depuis 2014, quelque 2.000 personnes ont été jugées par des tribunaux militaires pour des prises de position anti-junte ou crimes de lèse-majesté, une offense passible de plusieurs années de prison dans le royaume. Mais les militaires conservent le droit de procéder à des perquisitions sans mandat et à garder au secret pendant sept jours tout contrevenant dans les affaires touchant à la "sécurité nationale". Le Premier ministre thaïlandais doit former sous peu un gouvernement, qu'il a du mal à réunir, ayant dû former une coalition pour décrocher une majorité au Parlement.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès

Vietjet lance la ligne aérienne Nha Trang - Busan La Compagnie aérienne Vietjet a officiellement lancé sa dernière liaison internationale reliant Nha Trang, la ville balnéaire prisée du Centre du Vietnam, à Busan, la célèbre ville portuaire de la République de Corée.