06/02/2020 17:12
Le premier cas thaïlandais de contamination par le nouveau coronavirus (appelé 2019-nCoV) n'ayant pas voyagé en Chine a pu sortir de l’hôpital. Il s’agit d’un chauffeur de taxi de 50 ans qui avait eu des contacts avec des touristes chinois.

>>Coronavirus : près de 500 morts, l'OMS voit "une fenêtre de tir" pour enrayer l'épidémie
>>Coronavirus : la Malaisie signale son premier cas rétabli
 

Le premier cas thaïlandais de contamination par le nouveau coronavirus n'ayant pas voyagé en Chine (chemise bleu) lors d'une conférence de presse tenue le 5 février dans la province de Nonthaburi. Photo : bangkokpost/CVN


Lors d'une conférence de presse tenue mercredi 5 février dans la province de Nonthaburi, le ministre thaïlandais de la Santé, Anutin Charnvirakul, a déclaré que tous les proches et les personnes qui avaient eu des contacts avec cet homme étaient indemnes du virus, ajoutant que les autres patients étaient en train de se rétablir et devraient être guéris dans un proche avenir.

Dans le même temps, à la base navale de Sattahip, dans la province de Chon Buri, le vice-ministre thaïlandais de la Santé, Sathit Pitutecha, a déclaré que les examens initiaux n'avaient détecté le coronavirus chez aucun des 138 Thaïlandais rapatriés le 4 février de la ville de Wuhan en Chine.

Avec 25 cas de contamination, dont neuf déjà sortis de l’hôpital, la Thaïlande est le pays qui compte le plus grand nombre de cas d’infection par le 2019-nCoV en dehors de la Chine.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite culturelle pour les diplomates à Hanoï

Trà Su : bienvenue dans le paradis vert ! Considérée comme le poumon vert du Sud-Ouest du Vietnam, la forêt de cajeputiers de Trà Su est devenue une destination très prisée des amoureux de la nature. Une excursion mémorable à faire sur une journée.