19/02/2019 00:13
Le général Prayut Chan-o-cha reste le candidat favori pour le poste de Premier ministre (PM), mais Pheu Thai est le parti que les Thaïlandais veulent voir diriger la formation du nouveau gouvernement, selon un récent sondage d'opinion.
>>La Thaïlande publie la liste des candidats au poste de Premier ministre
>>Thaïlande: le roi Maha Vajiralongkorn s’oppose à la candidature de sa sœur

Le Premier ministre sortant thaïlandais Prayut Chan-o-cha (gauche).
Photo: AFP/VNA/CVN

Le sondage est réalisé entre le 5 et le 7 février par Nida Poll auprès de 2.091 personnes de plus de 18 ans à travers le pays.

Le général Prayut, candidat au poste de Premier ministre du parti Palang Pracharath, fut le premier choix de 26% des personnes interrogées, suivi de Khunying Sudarat Keyuraphan du Pheu Thai (24%). L’ex-Premier ministre Abhisit Vejjajiva du Parti démocrate a reçu 11,4% des intentions de vote. Et 6,3% ont déclaré qu'ils ne voteraient pas.

Six pour cent souhaitaient voir Thanathorn Juangroongruangkit du parti "Future Forward" comme Premier ministre, suivi de Seripisut Temiyaves du parti Seri Ruam Thai (5,5%) et de Chadchart Sittipunt, autre candidat du Pheu Thai (4,5%).

Interrogés sur le parti qu’ils veulent voir gagner et devenir le noyau du nouveau gouvernement, 36,5% ont choisi Pheu Thai, suivi de Palang Pracharath (22,6%), Parti démocrate (15,2%), Future Forward (8,2%) et Seri Ruam Thai (5%).

Chart Thai Pattana a reçu un vote de confiance de 1,4%, Pheu Chart et Bhumjaithai, 0,9%, suivis de Thai Raksa Chart et la Coalition d’Action pour la Thaïlande, un parti soutenu par Suthep Thaugsuban (0,4% chacun).

Concernant les priorités du nouveau gouvernement, les personnes interrogées souhaitent qu'il s'attaque aux problèmes de ralentissement de l'économie et de la dette (54,8%), à la chute des prix agricoles (27,9%), à l'introduction de la gratuité du baccalauréat (4,3%), à la lutte contre la corruption (2,8% ) et au règlement des dettes non formelles (1,8%).

98% des personnes interrogées ont déclaré qu’elles voteraient, 0,96% qu'elles n'iraient pas voter et 0,91% qu'elles demeuraient incertaines d'y aller ou pas.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vi Khê, le berceau de l’horticulture vietnamienne

Delta du Mékong: forte croissance du tourisme au début de 2019 Grâce aux investissements, le tourisme a fortement évolué dans la région du delta du Mékong ces derniers temps et devient un enjeu important dans de nombreuses localités provinciales du Sud...