07/09/2015 17:30
Le projet de nouvelle Constitution thaïlandaise n'a pas recueilli suffisamment de voix pour être adopté par les 250 membres du Conseil national de réforme (CNR) de ce pays.
Le texte a été rejeté par 135 voix contre 105 et 7 abstentions. Ce projet de Constitution de 124 pages est un des projets de Constitution le plus long du monde.

Une réunion du Conseil national de réforme de la Thaïlande, le 6 septembre à Bangkok.
Photo : AFP/VNA/CVN

Après ce ​vote négatif du Conseil, le gouvernement a un mois pour former un comité constitutionnel qui disposera 180 jours, soit six mois, pour rédiger un nouveau projet.

Avant le vote, le vice-Premier ministre thaïlandais Wissanu Krea-ngam a fait savoir qu’en cas ​de protestation du CNR contre le projet de Constitution, la consultation - prévue d’être organisée en janvier 2016 - pourrait être reportée en juillet 2016. Les élections législatives ne pourront donc avoir lieu avant avril 2017.

Les partis politiques jugeaient la réforme contraire aux principes démocratiques. Elle devait être adoptée sans difficultés par le CNR, mais l'ajout tardif d'un article prévoyant la création d'une Commission nationale de la réforme et de la réconciliation a semé la discorde.

Ladite commission aurait permis à l'armée de placer les pouvoirs exécutif et législatif sous tutelle en situation de "crise".
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Ouverture de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï La deuxième édition de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine - l’endroit de rencontre des hommes et de la nature a été inaugurée le 21 novembre dans le Centre de la culture et des arts du Vietnam, à Hanoï.