23/10/2019 16:44
Le vice-Premier ministre Prawit Wongsuwon a ordonné un examen approfondi de toutes les procédures de sécurité en vue du 35e Sommet de l’ASEAN, a déclaré Kongcheep Tantravanich, porte-parole du ministère thaïlandais de la Défense.
>>Près de 10.000 policiers déployés pour la sécurité du 34e Sommet de l'ASEAN
>>Thaïlande prête à assurer la sécurité pour le 34e Sommet de l'ASEAN

Des affiches du 35e Sommet de l’ASEAN dans une rue de Bangkok.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le lieutenant-général Kongcheep a souligné que le général Prawit Wongsuwon avait chargé les agences concernées d'examiner les plans de sécurité et de vérifier si elles étaient prêtes à les mettre en œuvre au cours du sommet de trois jours qui débutera le 2 novembre.

Les agences ont été invitées à surveiller toutes situations en développement et veiller à ce que les mesures de sécurité soient appliquées conformément aux normes internationales, a-t-il ajouté.

Le lieutenant-général Kongcheep a déclaré que les opérations de renseignement seraient intensifiées afin de parer à toute situation susceptible de perturber la réunion de haut niveau.

Les agences concernées travailleront ensemble en étroite coordination. Il s'agit notamment du ministère de l'Intérieur, de l'administration métropolitaine de Bangkok et de la Police royale thaïlandaise, qui vérifieront le bon fonctionnement des caméras en circuit fermé situées dans les zones publiques de la capitale et des provinces environnantes.

Les opérations de sécurité seront également intégrées pour un filtrage efficace des personnes qui passent les points de contrôle frontaliers, a souligné le porte-parole.

Le chef adjoint de la police nationale, Suwat Chaengyotsuk, a déclaré que plus de 10.000 officiers de police seraient déployés pour assurer la sécurité du sommet.


VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

COVID-19 : la stratégie de Hanoï pour relancer le tourisme en 2021 Comment sauver le tourisme suite à la crise sanitaire ? Hanoï et ses acteurs touristiques ont déjà préparé un plan de relance pour 2021. Le cap est clairement fixé : le marché intérieur !