21/10/2019 16:11
Après trois jours d'intenses débats, la Chambre des représentants de Thaïlande a adopté le 19 octobre en première lecture le projet de loi budgétaire pour l’exercice 2020, proposé par le gouvernement du Premier ministre Prayut Chan-o-cha.
>>La Thaïlande applique quatre stratégies pour stimuler les exportations
>>La Thaïlande veut devenir le pôle d'innovation numérique de l'ASEAN

La capitale thaïlandaise Bangkok. Photo : iStock/CVN 

L’exercice 2020 a commencé le 1er octobre, mais les deuxième et troisième lectures du projet budgétaire ne seront pas tenues avant les 8 et 9 janvier 2020. La deuxième lecture examinera le projet par sections et la troisième déterminera si le projet sera adopté dans sa totalité.

Si le projet budgétaire est rejeté lors de sa troisième lecture, il sera annulé et, selon la tradition, le gouvernement devra faire preuve de responsabilité en démissionnant et en dissolvant la Chambre des représentants.

Le point le plus controversé dans le projet de loi budgétaire concerne le budget central. Ce dernier s'est élevé à 518,8 milliards de bahts, soit 16,2% du total de 3.200 milliards de bahts (105,6 milliards de dollars américains), contre 471,5 milliards pour l'exercice précédent, constituant la plus grande partie du budget total pour la première fois en 14 ans, dépassant ainsi le budget alloué au ministère de l'Éducation.

Les cinq ministères ayant les budgets les plus importants sont : l’éducation (368,7 milliards de bahts, en baisse de 0,1% sur un an), l’intérieur (353 milliards, + 7,7%), les finances (249,7 milliards, + 2,8%), la défense (233,3 milliards, + 2,7%) et les transports (178,8 milliards, -0,4%).

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

COVID-19 : la stratégie de Hanoï pour relancer le tourisme en 2021 Comment sauver le tourisme suite à la crise sanitaire ? Hanoï et ses acteurs touristiques ont déjà préparé un plan de relance pour 2021. Le cap est clairement fixé : le marché intérieur !