10/05/2019 19:29
Dix des onze partis politiques en Thaïlande, doté chacun d'un siège dans la Chambre des représentants, se sont engagés à soutenir le parti Palang Pracharath et à soutenir Prayut Chan-o-cha en tant que Premier ministre.

>>Thaïlande: la CE annonce les 349 députés élus par les circonscriptions
>>La Thaïlande publiera les résultats officiels des élections plus tôt que prévu
 

Somsak Thepsuthin, secrétaire général de Palang Pracharath, a déclaré que son parti avait recueilli plus de 250 sièges. Photo: bangkokpost/CVN

Le parti restant a annoncé qu'il se joindrait à n’importe quelle coalition qui peut former un gouvernement. Jeudi 9 mai, Pichet Sathirachawal, dirigeant du parti Thai People Justice a confirmé cet engagement au nom des 10 partis.

Le parti Nouvelle Démocratie, pourrait bientôt les rejoindre, car son chef, Surathin Picharn, a déclaré que son parti adhérerait à la coalition susceptible de former un gouvernement.

Auparavant, ces 11 petits partis avaient formé une alliance informelle pour obtenir un effet de levier sans leadership officiel.

Somsak Thepsuthin, secrétaire général de Palang Pracharath, a exprimé sa confiance dans la formation d’un gouvernement multipartite, affirmant que son parti réunissait plus de la moitié des 500 députés. Il a ajouté qu'il ne voyait aucun problème pour Palang Pracharath à attribuer des sièges aux petits partis.

Cependant, le secrétaire général de Pheu Thai, Phumtham Wechayachai, a rejeté la prétention de M. Somsak selon laquelle Palang Pracharath avait obtenu plus de 250 sièges, affirmant que la situation politique était toujours incertaine.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Bac Giang: un champ de fleurs de tournesols pour les fans de photos Situé dans le quartier de Da Mai, ville de Bac Giang, à 55 km de Hanoï, le champ de fleurs de tournesols attire des visiteurs venant des quatre coins du pays.