23/09/2019 17:38
La Thaïlande a signé un accord avec la Chine visant à exporter pour 590 millions d'USD de manioc vers ce pays asiatique, a déclaré le 21 septembre le vice-Premier ministre et ministre du Commerce, Jurin Laksanawisit.
>>Thaïlande : bond de 13,4% en novembre, du jamais vu depuis six ans
>>La Thaïlande cherche à promouvoir ses exportations

Le vice-Premier ministre et ministre thaïlandais du Commerce, Jurin Laksanawisit. Photo : bangkokpost/VNA/CVN

Le vice-Premier ministre et ministre du Commerce, Jurin Laksanawisit dirigeait une délégation thaïlandaise participant à la 16e édition de la China - ASEAN Expo (CAEXPO 2019) au centre international de congrès et d'expositions de Nanning.

L'accord a été signé avec quatre grandes entreprises chinoises qui importent à la fois de la cossette et de la farine de manioc pour le marché du Guangxi, un nouveau marché pour l'industrie thaïlandaise des exportations de manioc, a-t-il déclaré.

Chaque année, la Chine importe environ 7 millions de tonnes de racines de manioc d’une valeur d’environ 20 milliards de bahts (656 millions d'USD) en provenance de Thaïlande. L'année dernière, la Chine n'a importé que 3 millions de tonnes de la Thaïlande, a-t-il dit, ajoutant que son pays exhortait désormais la Chine à rétablir les précédents quotas d'importation de 2,6 millions de tonnes de cossettes de manioc et de 80.000 tonnes de farine de manioc d'une valeur totale de 18 milliards de bahts.

Des discussions ont également eu lieu au sujet de la mise en œuvre d'un précédent protocole d'accord signé lorsque la Chine a accepté d'importer 2 millions de tonnes de riz en provenance de Thaïlande, a-t-il ajouté.

Jusqu'à présent, la Chine n'a importé que 700.000 tonnes de riz, ce qui laisse 1,3 million de tonnes non encore exportées pour respecter l'accord.

Les deux pays discutent également de la mise en œuvre d’un autre protocole d'accord  sur l’importation par la Chine de 200.000 tonnes de caoutchouc de Thaïlande, a-t-il ajouté. Jusqu'ici, seulement 16.000 tonnes de caoutchouc ont été exportées vers la Chine dans le cadre de cet accord. Il n’est pas clair pourquoi les objectifs d’importation n’ont pas encore été atteints.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Ngàn Chuông : les grandes merveilles du petit Sa Pa Du fait de sa beauté immaculée, la chute d’eau de Ngàn Chuông fait partie des destinations les plus courues de la province septentrionale de Quang Ninh.